Brigitte Fontaine / Prohibition

Une Brigitte Fontaine en très grande forme à quelques semaines de la sortie de son nouvel album.

« Partout c’est la prohibition / Alcool à la télévision / Papiers clopes manque de fric / Et vieillir dans les lieux publics / Partout c’est la prohibition / Parole écrit fornication / Foutre interdit à soixante ans / Ou scandale sans précédent / Je suis vieille et je vous encule / Avec mon look de libellule / Je suis vieille et je vais crever / Un petit détail oublié. »

Le blog de Brigitte Fontaine:

http://musicspot.cnetfrance.fr/artiste/brigitte-fontaine-10436257/blog/

 


 

Un commentaire sur “Brigitte Fontaine / Prohibition

  1. Dans la campagne s’allumaient des feux de feuilles mortes. De chacun de ces brûlots montaient des tourbillons de fumée. Ils étaient massifs, d’abord, comme une colonne ; puis s’amenuisaient, se fondaient peu à peu, s’en allaient en filaments ténus, en flocons bleus, en traits estompés qui se mêlaient au brouillard, si bien qu’on ne pouvait savoir si ce rideau qui tombait peu à peu était fait de brume ou de fumée. Et l’odeur des feuilles se mêlaient à l’air : odeur âcre, vivifiante et agréable, odeur de bois vert qui flambe.

    Edmond JALOUX (Fumées dans la campagne, Fayard, édit)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.