L’île / Patrick Aveline

<!– /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent: » »; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family: »Times New Roman »; mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;}@page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.9pt 70.9pt 70.9pt 70.9pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;}div.Section1 {page:Section1;}–>

Île abandon

L’île sécrète les vapeurs de ton silence

Je me sustente de leur essence

Et m’abreuve de sa jaja gazeuse

Île renoncement

La palme évente les reliefs du festin

Des jours d’hier

J’arrive

 

Un magma léger

Semble parfumer ma bile

J’y vois flotter sans amertume

Le strabisme divergent

De tes yeux marins

Reflet

 

Sans ce sable blanc mouillé

J’aurais posé ma nuque

Et ma main au-dessous

Pour une nuit de songes pélagiques

Sans cette âpre écorce

J’aurais goûté le lait de l’orage clair

Dormant à l’assourdi au feutre

De tes cheveux chauds

Souvenir

 

Île abandon

Comme un ivre polatouche

J’ai plané des heures

Depuis ton aéronef succursale

Des heures

Jusqu’au nid des cocos

Il n’y a plus qu’un point noir

Au fond du ciel

Tu y agites ta main

Me saluant je crois

Comme on salue les condamnés d’Alcatraz

 

Île abandon

Je n’ai plus peur

Des statues antiques

De leurs yeux sans iris

Et fertile la terre obstrue ma bouche

Île retraite

Le crabe rouge parade

Un violon dans sa pince droite

Et moi je m’émeus comme lui

Des mea culpa qui baissent pavillon

Lueur d’avant-jour

 

Un magma léger

Semble tapisser les cloisons poreuses

De ma moelle épinière

J’y vois croiser sans crainte

Des nefs médiévales au chevet plat

Un mâtin couvrant sa chienne

Île retraite

Qu’il est bon de s’asseoir

Au soleil mourant des atolls

Et de t’oublier

Brisants

 

 

25 septembre 2009

 

en savoir plus sur Patrick Aveline:

http://www.manuscrit.com/Blog_Auteur.aspx?id=12572


Un commentaire sur “L’île / Patrick Aveline

Les commentaires sont fermés.