Mathématiques, ma chère terreur

41UMKJ7xdgL._SL500_AA300_.jpgNous avons tous connu, peu ou prou, des blocages en mathématiques. Anne Siéty montre, que, contrairement à l’idée répandue et une certaine doxa, on fait des mathématiques avec son corps, en y incluant émotions et affects. D’autant plus que le langage mathématique use de mots polysémiques qui résonnent à l’extérieur de la discipline.: limites, identités remarquables, racines, puissances, inconnues… Sans cesse, écrit Anne Siéty, les termes mathématiques réveillent des questionnements des émotions, évoquent des images variées.

 

 

La suite sur Espèces de maths:

http://especesdemaths.skynetblogs.be/archive/2011/05/22/mathematiques-ma-chere-terreur1.html

Publicités

Un commentaire sur “Mathématiques, ma chère terreur

Les commentaires sont fermés.