Les accidents de lecture

Après avoir publié sur toutes sortes de supports : peau,  parchemin, ardoise, tablette d’argile, coffre-fort, bambou, papyrus, carton recyclé, pvc, voile, sable, vague, la maison d’édition de cet éditeur multimedia trouva enfin le succès en imprimant des textes sur des carrosseries de véhicules – en mouvement. 

Suite à une vente mortelle, le nombre de tués au bord des autoroutes augmenta considérablement : les lecteurs qui s’étaient amassés sur la bande d’arrêt d’urgence pour pouvoir lire vite et à l’œil des quantités énormes de littérature. C’est depuis ce temps que la lecture sur e-road a été institutionnalisée par la Sécurité Routièreelle occasionne désormais beaucoup moins d’accidents de lecture.

Un commentaire sur “Les accidents de lecture

Les commentaires sont fermés.