Toute l’âme résumée… / Mallarmé

Toute l’âme résumée…

Quand lente nous l’expirons

Dans plusieurs ronds de fumée

Abolis en autres ronds

 

Atteste quelque cigare

Brûlant savamment pour peu

Que la cendre se sépare

De son clair baiser de feu

 

Ainsi le chœur des romances

A la lèvre vole-t-il

Exclus-en si tu commences

Le réel parce que vil

 

Le sens trop précis rature

Ta vague littérature.

images?q=tbn:ANd9GcSdF7np8OgbI88HCG3AfeLiAA0WxemLX0Kukky2M_cVq2ogBKIrymR-kEva

Stéphane Mallarmé (1842-1898)

Fumées

images?q=tbn:ANd9GcRnfzbBZfA3jWrbldhNZLJmiBVdKCJOUXBEDolOXOYg1vrUmBSk81r3_nEAu fur et à mesure qu’il grille sa cigarette, des scènes se composent, décomposent, recomposent. Des scènes de fête, de foule, d’orgie… Autant de fresques mouvantes occupant tout l’espace pour fumeurs. Heureusement un photographe est là pour immortaliser les apparitions, les images éphémères. Un photographe tout en volutes. 

Deux histoires de psy

Un mauvais bouche à oreille

Ce psy pressé de connaître l’état de santé mentale de ses patients avait transformé son cabinet en salle de torture. Il infligeait les pires sévices aux visiteurs pour savoir ce dont ils souffraient. Ceux-ci répliquaient dans des hurlements qu’ils ne le savaient pas et venaient précisément dans ce but. Ils s’en retournaient naturellement fâchés et le psychiatre de constater la perte progressive de sa clientèle due à un mauvais bouche à oreille. Ce qui n’arrangeait pas la parano dont il semblait souffrir depuis un certain temps.

 

images?q=tbn:ANd9GcTpY8anlpS06Uxu-QNa2z34y_88WR4r8MDQYe3eapx_CwusZkfVv0DWzRM

Jeu de rôle

Ce psy proposait à ses patients en guise de séance un jeu de rôle, toujours le même. Il les faisait asseoir dans son fauteuil et se couchait sur le canapé. A eux de l’écouter patiemment en prenant quelques notes sur son grand cahier, en relançant d’un mot ou deux l’exercice d’introspection, en ébauchant un semblant de diagnostic. Le psy parlait, parlait, dévidant souvenirs et aveux révélateurs, il se faisait du bien, mais toujours il coupait court et reprenait la main au moment de la tendre pour recevoir ses honoraires. Chaque échange a ses limites !

 

12 souvenirs en chansongs

1. Orchestral manoeuvres in the dark

2. Procol Harum

3. The Duke Spirit

4. Graeme Allwrigtht

5. Claude Dubois (avec Jean-Pierre Ferland)

6. Salvatore Adamo

th?id=H.4635297186579484&pid=15.1&H=87&W=160

7. Charles Trenet

8. Diane Dufresne

9. Nolwenn Leroy

10. Mireille Mathieu

11. Paul Mc Cartney

12. Billy Joël

 

Un grand souvenir

images?q=tbn:ANd9GcQi41a121r5lBFj8g5z5ZadXEM31ZbpmHDKL501Sxr1MzeptYmkkFVn8F_E

À la sortie de la soute à bagages, le souvenir avait débordé de la valise. S’il passa bien la douane, il provoqua un arrêt du tapis roulant et il ne fut possible de le sortir de l’aéroport qu’au prix d’une manœuvre habile des bagagistes. Un convoi spécial le transporta dans le hangar qui avait été préparé à son intention. Bientôt celui-ci ne suffit plus et on dut le mettre à l’air libre, même s’il souffrit un peu des intempéries. Actuellement, le souvenir occupe quelque part dans le monde un espace grand comme trois fois la France. D’ici la fin de l’année, son propriétaire devra envisager de le transporter dans l’espace s’il veut continuer  à jouir de son bien. Et les scientifiques estiment que le souvenir pourrait très vite amplifier jusqu’à gagner les confins de l’univers, c’est-à-dire, en l’état de nos connaissances, le moment du Big Bang voire même avant.