Microbe: « La revue si petite et si légère qu’elle pourrait un jour décoller »

2716422904.jpg

Entre plage et pluie, un numéro de saison qui réchauffe autant qu’il secoue.

Des aphorismes piquants, se jouant des mots et des pensées toutes faites, de Dr. Lichic (« En hiver j’ai des céphalées. Moralité: Hiémal  à la tête ») et de Georges Elliautou (« Dès la fin de la messe, on s’empresse de faire une transfusion sanguine au Christ qui n’arrête pas de donner son sang.« )

Des poèmes en vers de Pedini, Garcia, Maine, Vidal, Ellyton, Couvé, Riet, Sanfilippo, Birnbaum et du Canadien anglophone Jason Heroux comme des chansons perverties dont on aurait tordu les sons et le sens.  Deux petites fictions blasphématoires de Louis Mathoux  

Un texte touchant, entre imaginaire et réalité, de Raymond Penblanc autour d’une noyade. Et, pour finir, la confrontation entre un chat à moitié sauvage et un lecteur qui ressemble fort à Éric Dejaeger…

Sans oublier trois collages forcément iconoclastes d’André Stas.

E.A.

Au sommaire du Microbe n° 77, on retrouve donc :

Daniel Birnbaum – Jean-Marc Couvé – Éric Dejaeger – Georges Elliautou – John F. Ellyton – Cathy Garcia – Jason Heroux – Dr.Lichic – Antoine Maine – Louis Mathoux – Jean-Baptiste Pedini – Raymond Penblanc – Morgan Riet – Salvatore Sanfilippo – Philippe Vidal

Les collages sont signés André Stas.

10 # + 5 Mi(ni)crobes pour 17 € (en Belgique) et 22 € pour l’Europe.
Sans les mi(ni)crobes, c’est 5 € moins cher.  

 Si vous êtes intéressé(e), contactez Éric Dejaeger via son blog:

http://courttoujours.hautetfort.com/

Publicités