One Mona Lisa Show

Après avoir quitté son châssis, La Joconde monte sur les planches. L’annonce avait fait au début de l’été l’effet d’une bombe de peinture. Depuis le temps qu’on en parlait, on n’y croyait plus. Arrête de poser, de sourire bêtement, sors de ton cadre, dis ce que tu as sur le cœur, crache ton sfumato, lui répétaient depuis des siècles ses meilleurs amis.

C’est à la fin de la saison dernière, après sa victoire à Secret Story (qu’elle dut au fait qu’aucun candidat n’était jamais rentré dans un musée), que la décision fut prise par son staff. Mona Lisa répéta tout l’été les textes de Leonardo (DiCaprio), revus par (Gaspard) Proust, avec Jamelmaleh, un Jeune humoriste qui compte (dans la Principauté et le Tout-Paris). À la première de Venu, vu chez Vinci, tout le Gotha de la Peinture, en grandes pompes, était là : La Fornarina, La Maja nue, La Grande Odalisque, La Vénus d’Urbain, L’Olympia et même L’Origine du Monde qui sortait du tournage d’un film porno. La Joconde a fait carton plein, elle en a mis plein la vue. Eric-Emmanuel Schmitt a déclaré qu’il n’avait plus ri d’aussi bon cœur depuis qu’il avait vu son premier livre en tête des ventes et Michel Houellebecq était si ému quand la fantaisiste a, au cours d’un sketch, dévoilé un sein qu’il a vite fallu lui tendre une main secourable pour le débarrasser de son émotion grandissante.

thumbnail.php?file=Joconde_121892359.jpg&size=article_medium

Pour Beaux Arts magazine, La Joconde s’est lâchée. Pour Art Press, elle s’est tachée. Pour Voici, elle s’est cachée… des paparazzi. Les critiques d’art du stand up ne sont pas toujours tombés d’accord mais l’important, c’est que le public sait désormais que Mona Lisa n’est pas que la gagnante d’un jeu de téléréalité mais le nom d’une humoriste de talent et, on n’en doute pas, d’une future grande comédienne.


2 commentaires sur “One Mona Lisa Show

Les commentaires sont fermés.