PENCHANTS RETORS, la lecture de Carine-Laure DESGUIN

Christopher-et-Eric-Allard-002.JPGLa lecture de mes Penchants retors assortie d’un dialogue imaginaire, par Carine-Laure DESGUIN.

EXTRAIT:

(…)

« Penchants retors », une centaine de textes tous plus décalés les uns que les autres. Lorsque vous aurez ingurgité quelques unes de ces friandises, vous connaîtrez l’histoire de la majorette et du policier albinos, celle de ce paletot sur lequel sont cousues deux belles mains féminines, celle de ce peintre de narine….Et des dizaines d’autres histoires toutes aussi loufoques et décalées les unes que les autres.

Eric Allard, avec ces historiettes de major, toutes dépoilées, mais cousues d’un humour cynique et d’un surréalisme constant, photographie les scènes de la vie dans un angle. ..comment dire….hypergéométrique à textes variables !

(…)

« Penchants retors », un livre que je vous conseille si vous sentez les stéréotypes de la vie vous envahir ! Soignez-vous, prenez quelques « éricallardises » !

A découvrir dans son entièreté sur le blog de Carine-Laure:

http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-118-pour-vous-j-ai-lu-et-commente-penchants-retors-de-eric-allard-120729450.html