CARRÉS POÉTIQUES/1 par un collectif de 80 AUTEURS (Jacques Flament Alternative Éditoriale), une lecture de Nathalie Delhaye

ac5663f3df9b
Nathalie DELHAYE

Poésie au carré

Le 20 décembre de l’an de grâce 2017, le soussigné FLAMENT, éditeur indépendant engagé de plein droit et sans contrainte, dans une pure démarche créative éditoriale a déclaré existant le concept de CARRÉ POÉTIQUE à l’usage du commun des mortels. En ce sens, il s’adresse à chaque être de ce bas monde qui, l’ayant ou non déjà éprouvé par l’attitude et par l’esprit, est convaincu que dort en lui un individu inspiré capable d’exprimer par le texte sa poésie latente.
Chaque texte est riche de 620 caractères, espaces comprises, qui s’étagent en 20 lignes de 31 signes pour former un carré parfait de 10 centimètres de côté lorsqu’il est couché sur le papier.
Les symboles . (point) représentent un espace entre mots ou lettres uniques.
Les symboles / (slash) représentent la respiration entre entités qu’ils enserrent à la lecture orale du texte.
Toute majuscule et toute ponctuation (hormis ces symboles) sont bannies des textes reproduits, exceptés les traits d’union et apostrophes.

Cette annonce pour le moins surprenante a séduit plus de 80 auteurs, certains confirmés, d’autres en herbe, qui se sont frottés à cet exercice de math pour le moins étrange.
L’affaire n’est pas simple et le formalisme a dû en décourager plus d’un, mais au final les textes composant ce recueil particulier offrent tous un certain panache. De la plus terre à terre à la plus onirique, de la plus romantique à la plus sensuelle, chaque carré est composé de cette matière en voie de disparition, qui se nomme « poésie », et qui visiblement compte nombre de défenseurs.
A commencer par Jacques Flament, éditeur singulier dont on ne peut que louer l’initiative, qui ouvre les portes d’une parution à tout un chacun qui s’essaie à la difficulté, afin de charmer le comité de lecture et faire partie des heureux élus.
Bravo à cette union des compositions, les écrits balbutiants côtoient les plus assurés, les textes se font face sous le même format, chacun(e) apporte sa touche de fantaisie pour animer ce kaléidoscope.

C’est beau, c’est innovant, ce regard différent sur la littérature et cette ouverture d’esprit.

Un exemple, pour assouvir votre curiosité, de ces textes au carré, certes difficile à réaliser graphiquement ici :

bulles.d’oxygène.je.veux.encore
/sentir.mon.coeur.apaisé/esprit
.embué.par.tes.paroles.entends.
mon.coeur.se.fondre/mon.âme.tou
rmentée.retrouve.l’envie/l’oeil
.éteint.se.rallume.et.je.sens.l
a.vie.reprendre.ses.droits/guér
is.mon.corps.malade.et.ma.peau.
abïmée/pose.un.voile.de.douceur
.prends.ma.main/que.ton.flux.ra
ssurant.me.ravive.le.sang/pour.
respirer.toujours.penser.aux.le
ndemains/voir.cet.enfant.qui.jo
ue.me.tendre.les.bras.et.me.sou
rire.m’emporter.jusqu’à.la.mer/
celle.qui.faillit.m’emmener.là-
bas/je.ne.serais.pas.revenue.sa
ns.bulles.d’oxygène.sans.toi.po
ur.me.les.insuffler/je.sens.sur
.mes.pieds.les.vagues.et.je.vis

Les 80 contributeurs du numéro 1 (par ordre alphabétique)

ALLARD Eric – ASSIER Angélique – BIRNBAUM Daniel – BITOUZET Sophie – BOSHA Anne -Claire – BOUTIAU Nathalie – BOUTIN Patrick – CALLÈS Alain – CAMUS Benoît – CAUDA Jacques – CART-TANNEUR Emmanuelle –  CAZENAVE-SIRKIS Serge – COLAUX Denys-Louis – COMMINES Anne de – CRUMIERE Martine – DAUSSE Eric – DELHAYE Frédéric – DELOCHE Marie-Philippe – DESGUIN Carine-Laure – DORPE Valérie – DUC Hélène – DUBOIS Véronique – EMERY Alain – FALBET-DESMOULIN Corinne – FAURE Olivier -FIERENS Roseline – FLAMENT Jacques – FRANCEUS Sylvie – GARNIER Pascale-Maud – GENET Christiane – GILARD Nadia – GIRAUD Roland – GRISON Laurent – GUILLEMIN Laurence – HARCHINSPERO Eliot – HELD Jeanne-Valérie – HENRY Gabriel – HERNANDEZ Betty – HOCHART Laurence – JACQUET Jean-Claude – JUBIN Loïc – JUSSEL Jinou – KABACH Abel – LAMACCHIA Anthony – LAUDEC Eve – LEZNOD Jean – LILLO Sandra – LITIQUE Laurence – LOUSSAULT Elisabeth – MANGANO José – MARKO Charles – MERLAND Cédric – MIKOLAJCZAK Cyril – NOSSAM Sellig – OSSARD Jérôme – PAGE André – PALAYRET Nathalie – PAUTARD Sandrine – PEREOL Orélien – PERROTIN Florence – PLANCHON Claude-Alain – POLLET Véronique – POURCHAYRE Thomas – PROTCHE Sylvie – RADIÈRE Thiery – RÉMOND Olivier – ROBERT Catherine – ROUHART Martine – SEIGNEURIC Jean-Baptiste – SILBERSTEIN Martine – SILION Keila – TELLIER Mélanie – TEYSSANDIER François – TONIELLO Florent – VASSEL Bernard – VERDIÈRE Sylvain René de la – VERNEUIL Isabelle – VICTORRI GASSMANN Nathalie – WARONSKI Sandrine

Les Carrés Poétique/1 sur le site de l’éditeur

Les Carrés Poétiques/2 sur le site de l’éditeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s