PASCAL VREBOS AUTEUR D’UN HOME INVASION chez un écrivain connu

Résultat de recherche d'images pour "pascal vrebos sombre"

Dans la nuit du 24 au 25 août dernier, l’écrivain Éric-Emmanuel Schmitt a été victime d’un home invasion à son domicile ucclois. L’auteur de l’intrusion était seul et armé. Il portait une moumoute et un masque à l’effigie d’Henry Miller sur son lit de mort. L’intrus a fait asseoir M. Schmitt sur un sofa et s’est d’abord montré menaçant. Il a ensuite essayé de mettre l’écrivain en confiance en lui proposant d’écouter du Mozart. Sur l’air de la Petite musique de nuit, il voulu savoir où se trouvaient ses manuscrits…

Seules les pièces de théâtre l’intéressaient, a déclaré l’écrivain franco-belge, car je lui ai d’abord proposé douze manuscrits de nouvelles, dix-sept manuscrits de roman et vingt-deux manuscrits inédits d’Amélie Nothomb qu’elle voulait brûler et que j’ai récupérés. Finalement le braqueur est parti avec un manuscrit de pièce inachevée et non encore titrée.

L’homme au masque n’a pas parlé, a aussi ajouté le célèbre dramaturge, il avait noté l’objet de sa requête sur un bout de papier et s’exprimait le plus souvent par gestes. Mais il a, un moment donné, sorti cette question griffonnée sur un carton: Qu’est-ce que vous n’avez encore jamais déclaré que vous aimeriez dire à la télévision ?

Pascal Vrebos a été appréhendé ce lundi matin à son domicile et a été entendu  par un juge. D’après ce qui a filtré de son audition, il aurait déclaré qu’il n’a pas eu le temps d’écrire sa pièce annuelle à Patmos, comme d’habitude  pendant les deux mois de vacances, trop préoccupé par ses émissions de la rentrée et qu’il rêvait d’autre part depuis des années d’une pièce à succès qui lui ferait enfin quitter l’insignifiant monde télévisuel…

La direction de RTL vient de faire savoir que l’homme aux multiples fonctions gardait toute la confiance du monde littéraire mais plus celle de la chaîne qui l’a fait bien vivre pendant vingt-six ans. Un nouveau revers pour le groupe audiovisuel qui n’entamera toutefois pas l’enthousiasme d’une équipe plus soudée que jamais autour de son nouveau directeur.

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s