FRAGMENTS (5) de GÉRARD PARIS, une lecture de Philippe LEUCKX

Résultat de recherche d'images pour "philippe leuckx"
Philippe LEUCKX

fragments-5

Chaque poème est constitué de vers elliptiques, chacun ayant une portée d’aphorisme ou de réflexion cumulative, puisque le poème (et il y en a 31) se nourrit de chaque vers. Le lecteur ainsi peut à l’envi se gorger des mots, récrire les variations que chacun des poèmes propose à sa cogitation :

11

Visions internes : des tissus bariolés, fragmentés,

striés…

La lampe, le langage : interstices entre les mots, le

silence, la lumière…

(…)

Les métaphores, les consonances, les appariements de sens et d’images, les appositions forment l’essence d’une écriture qui aime jouer des allitérations, des énumérations et des signifiants :

26

Matité et mutité : couleurs et changements…

Le signe et le silence : mutisme, blancheur et

envol…

« polir le poème avec un couteau de lumière » (p.38) est une lumineuse trouvaille, qui nous enjoint à nous replonger dans ce bref recueil, qui va plus loin que le simple énoncé, dans une zone métaphysique de l’être qui se cherche. Arpenteur métaphysique, témoin des crépuscules.

Gérard PARIS, Fragments (5), Bleu d’encre, 2018, 44p., 10€. Illustrations de Laurence Izard.

Le recueil sur le site d’Espace Livres & Création

Le site des Editions BLEU D’ENCRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s