TROIS CONTES de CRAD KILODNEY (Cormor en nuptial) / Une lecture de Paul GUIOT

LE MODÈLE OUBLIÉ de PIERRE PERRIN (Robert Laffont) / Une lecture de Paul GUIOT
PAUL GUIOT

Les éditions Cormor en Nuptial ont eu l’excellente ou l’exécrable idée (à vous de voir) de faire traduire et publier cet auteur canadien marginal, peu connu en Europe et pour cause puisque ses textes distillent un humour noir et mettent en lumière des personnages en proie à des déviances sexuelles extrêmes.

Ce qui force l’admiration, c’est que l’auteur nous décrit la part sombre de l’humain dans un style clair, factuel, presque distant, nous épargnant tout jugement moral, comme d’autres vous parleraient de la bonne société anglaise au 19ème siècle ou de l’ascension du Mont Blanc, le tout saupoudré d’un humour pince-sans-rire et ravageur. L’ensemble procure un effet décoiffant.

La première nouvelle, « O’Driscoll, étrangleur de poules » met en scène un juge qui préfère violer et étrangler les poules de son poulailler plutôt que « souiller » son épouse. Le juge fait la paire avec le procureur Mintz. À eux deux, ils représentent sans doute ce que l’Amérique a produit de plus pur en termes de morale catholique, de Justice bafouée et de refoulements sexuels.

La seconde nouvelle, « Préparation spirituelle à la castration », est un mode d’emploi en 10 jours pour parvenir à l’étape ultime, à savoir l’émasculation volontaire du candidat. Ce texte semble être adressé aux hauts responsables des religions qui souhaitent que leurs représentants mâles restent chastes. Ce vade-mecum pourra paraître sadique mais je gage que, s’il était appliqué à la lettre, le pape en aurait fini depuis belle burette avec les affaires de pédophilie qui bassinent ses oreilles sacrées !

Last but not least, la nouvelle intitulée « Le chien du gardien de la centrale nucléaire » se déroule dans un un monde sur lequel le IIIème Reich a pris le pouvoir. L’auteur imagine qu’Hitler n’a pas commis les erreurs stratégiques qui ont provoqué sa perte, non, il a gagné la guerre et, en bon chef, il a consacré toute sa vie à l’amélioration des conditions de vie de ses citoyens. Nos voisins allemands sont donc restés nazis. Épanouis, ils passent leurs temps libres à boire de la bière et à pratiquer un bondage corsé. L’histoire se déroule dans une centrale nucléaire qui tourne à toute berzingue. Je ne vous en dis pas plus, j’espère seulement vous avoir mis l’os à la bouche.

Afbeeldingsresultaat voor crad kilodney écrivain
Crad Kilodney (1948-2014)

Le livre partage son titre avec le célèbre recueil de Flaubert. Ceci m’aurait paru être un trait d’humour absurde de la part de l’éditeur si je n’étais tombé sur ce passage d’une lettre que l’auteur de la Bovary adressa  à Georges Sand : « Quant à laisser voir mon opinion personnelle sur les gens que je mets en scène, non, non, mille fois non ! Je ne m’en reconnais pas le droit. Si le lecteur ne tire pas d’un livre la moralité qui doit s’y trouver, c’est que le lecteur est un imbécile ou que le livre est faux au point de vue de l’exactitude. Car, du moment qu’une chose est vraie, elle est bonne. Les livres obscènes ne sont même immoraux que parce qu’ils manquent de vérité. Ça ne se passe pas « comme ça » dans la vie. »

N’est pas un auteur trash qui veut, et je gage que Crad Kilodney n’a pas spécialement tenu à le devenir, tant il semble l’avoir été avec un naturel désarmant. Nous remercierons donc le ciel et ses gènes d’avoir fait de lui ce qu’il fut.

Reste que cet ouvrage s’adresse à un public averti. S’il n’est pas à mettre entre toutes les mains, je remercie l’éditeur d’avoir fait en sorte qu’il tombe entre les miennes.

Le livre sur le blog de Philippe Billé, le traducteur

Les Editions CORMOR EN NUPTIAL sur Facebook 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s