LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 37. DÉCORATEUR D’ANTÉRIEUR

Résultat de recherche d'images pour "horloge passé"

 

Le décorateur d’antérieur est l’expression impropre qu’on donne encore au recomposeur de passé ou au refaçonneur de souvenirs.

Nombreux sont ceux qui trouvent que leur passé ne leur donne pas entière satisfaction car, il est vrai, que c’est un passé de merde, fait d’échecs, d’élans non rencontrés, de refoulements et de regrets voire de quelques souffrances morales autant que physiques, de publications chez Le Saule à mots, au Tétras Plégie ou au Pré taillé alors qu’on s’imaginait volontiers aux Editions des 24 Heures de Paris ou au Midi d’Arles.

Nombre d’entre nous souhaitons donc donner une autre coloration à nos souvenirs, corriger tel détail du panorama, telle personne de sa biographie sentimentale au profit d’une autre, plus avenante vue de loin, abattre une date, toute une période, changer de genre de vie comme on change désormais de sexe, tout refaire comme pour un ravalement de façade ou de visage.

Le décorateur d’antérieur délivre ses conseils (c’est une espèce de coach temporel), il fait profiter de son expérience (même s’il n’a pas d’ancienneté) et propose ce qui se fait de mieux dans le domaine en plongeant dans vos racines son (in)filtreur de souvenirs. Ça coûte un bras (long) mais on n’a plus rien sans quelques billets, en liquide ou en octets.

À la fin des travaux, vous possédez une mémoire neuve, le parfait du passé, ce destin qui convient à votre caractère bien trempé (et parfois dégoulinant, il faut le dire), les réussites qui satisfont votre ego et des souvenirs qui ne tournent pas au vinaigre dans le bocal de votre cerveau quand le soir, à la lumière huileuse de la lune, vous faites appel à un fragment bien dur, quoique désormais en miettes, de votre passé. Si vous tâtez de la plume, vous pouvez vous voir à nouveau chez Aldin Mireille (avec l’appui d’Anémie Notombes) ou au Treuil (avec le remorquage d’un Philippe Lederm).

Et dès votre passé recomposé, votre futur antérieur ne pourra que s’y accorder et vous filerez vers le paradis des bienheureux, l’âme en paix, en sorte que, même les placides girafes de Pairi Daiza envieront, à cou sûr, votre biographie flambant neuve.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s