AMÉLIE NOTHOMB DANS LA DERNIÈRE SÉLECTION DU ROSSEL 2019 avec SOIF

Résultat de recherche d'images pour "amélie nothomb"

Le Prix Victor-Rossel qui est décerné en décembre de chaque année depuis 1938 (sauf pendant les années de guerre) a remis sa dernière sélection. Elle comprend cinq livres dont un seul édité en Belgique germanophone.

Une Vie dans le ciel par Michel Loiseau (Gallimard)

Un Poids mort par Martin Léger (Grasset)

Murielle par Murielle Dupont-Morelli (Actes-Sud)

Apprendre à mourir par Céline Proust (Le blé meurt), traduit de l’allemand d’Eupen par Günther Brandt.

Soif d’Amélie Nothomb (Flammarion)

Contactée par sms pour connaître sa réaction suite cette annonce, l’écrivaine a répondu avec l’amabilité et l’humilité qui la caractérisent.

Je suis au comble de l’excitation. C’est un honneur considérable. J’ai conscience que les probabilités que j’aie le prix sont extrêmement faibles. Les autres finalistes sont de très grands écrivains, et s’ils gagnent le Rossel, ils le méritent pleinement.

Nul doute que ces propos iront droit au coeur des membres du jury présidé par Pierre Mertens.

 

À lire aussi :

LES FINALISTES DU PRIX ROSSEL 2018 ACCLAMÉS AU BALCON DE L’HÔTEL DE VILLE DE BRUXELLES 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s