LA SAISON LITTÉRAIRE 2019-2020 : PAROLES, MUSIQUE & IMAGES / La chronique de Denis BILLAMBOZ

Résultat de recherche d'images pour "denis billamboz"
Denis BILLAMBOZ

Les petits ont eux aussi leur rentrée en livre mais la leur ne contient pas que des mots, elle offre en plus de la musique et des images. Une façon peut-être de les attirer vers les belles histoires qui insufflent souvent le goût pour la lecture et plus tard pour la littérature. Il est donc très important de nourrir nos enfants avec ces beaux recueils en musique et en couleurs qui sauront les conduire sur le chemin des belles lettres. J’ai rassemblé dans cette chronique trois livres-disques édités par Le Label dans la forêt et Didier jeunesse pour montrer ce que les éditeurs peuvent proposer aujourd’hui à nos chers petits.

 

Radio citius altius fortius

MERLOT

Benjamin GOZLAN (illustration)

Le label dans la forêt

Le Label dans la Foret - Radio Citius Altius Fortius - Merlot & Benjamin Gozlan

Comment aurai-je pu passer à côté de cette parodie d’émission de radio sportive après avoir présidé pendant trois olympiades le comité olympique de mon département et m’être investi pendant trente ans comme dirigeant dans diverses instances sportives jusqu’au niveau national ? C’est une excellente idée qu’ont eu l’auteur et l’éditeur de ce livre disque, il comporte tous les ingrédients d’une bonne émission de sport : une présentation des différentes familles de disciplines sportives : course, force, saut, jeux de balles, sports de glisse et d’eau, etc., sans oublier le sport pour les handicapés, celui sans qui aucune compétition n’est possible et qu’on honnit régulièrement et tout ce qui tourne autour du sport et qui fait l’objet de longues discussions dans les médias et au Café du Commerce.

Merlot a écrit les textes : une interview, une chronique, une présentation, … pour chacun des thèmes présenté avec une chanson humoristique adaptée à chacun d’eux. Benjamin Gozlan a, lui, dessiné pour chacune des séquences radio une page du livre qui contient le disque. C’est un bien joli objet audiovisuel : présentations radio, chansons, visuels sous forme de dessins humoristiques, tout ce qu’il faut pour ravir le jeune public et le préparer à subir l’assaut organisé par les médias à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Ce disque livre n’est pas seulement un objet ludique pour les enfants et leurs parents ou grands-parents, c’est aussi un outil éducatif qui permettra aux plus grands d’apprendre aux plus petits ce qu’est le sport et tout ce qu’il peut leur apporter : développement physique, éducation, respect de l’autre, dépassement de soi, entretien corporel… Une façon d’aborder la complexité du monde du sport tout en s’amusant et en développant son goût pour la musique, le dessin, la fiction, les belles histoires. Et surtout pour bien comprendre que le sport, ce n’est que des jeux qu’il ne faut pas prendre pour plus que ce qu’ils sont, c’est-à-dire avant tout un loisir. Merlot et Gozlan l’ont, eux, très bien compris et ont essayé de le faire comprendre aux plus jeunes afin qu’ils ne tombent pas dans les rets malsains de la compétition sans éthique.

« Aie confiance en toi et maîtrise ta colère. Reste concentré, garde l’équilibre. Et tu pourras vaincre ta peur. »

Si tu travailles bien en respectant les règles, tes adversaires et ton corps, si tu suis bien les conseils de Merlot, tu seras le plus heureux sur le stade ou au gymnase et tu seras peut-être le champion de ton quartier ou mieux… ?

À découvrir sur le site de l’éditeur (+ extraits des chansons)

 

Image associée

Mort de rire

Pascal PARISOT

Charles BERBERIAN (illustration)

Didier jeunesse

Mort de rire

Noir, tout noir avec une tête de mort gris sale et des petits personnages rigolards juste caricaturés, la couverture de l’album-disque de Pascal Parisot évoque plus l’ambiance d’Halloween que de la paisible musique pour enfants sages. Mais les petits, plus téméraires que leurs parents, n’hésiteront pas à tourner cette couverture pour découvrir des fantômes, des vampires, des squelettes, des cannibales, des têtes de mort, des grosses araignées poilues, … tous plus drôles les uns que les autres, un peu bonasses, qui terroriseront leurs parents mais ne feront que sourire les enfants mêmes les plus sensibles. Toute une iconographie qu’ils connaissent bien, dessinée, en la circonstance, par Charles Berberian.

Sous cette couverture, ils trouveront aussi le texte des douze chansons écrites et interprétées par Pascal Parisot, ils pourront les écouter ou on pourra les leur lire. Des chansons qui dénoncent le monde des adultes avec les gros bisous qui poissent, les piqûres du docteur, …, ou qui racontent tous les personnages du cirque Oscar dispersés dans l’album : le vampire qui a le blues, Oscar le squelette, Madame Bling, le coq aux haricots, le chat végétarien, …, tout un petit monde de la sphère enfantine que les parents ne connaissent pas bien. S’ils écoutent les chansons bien rythmées, mélodieuses, surtout drôles et plutôt surréalistes, ils comprendront mieux l’univers de leur petit bout. Ces chansons sont très visuelles, l’album est le prolongement d’un spectacle qui a été donné le 15 décembre à 16 h 00 à la Cigale à Paris. Et peut-être que ce spectacle aura un Oscar.

« Un Oscar, c’est fou !

Je ne m’y attendais pas du tout

Une statuette en or

Ça fait chic et ça décor. »

Alors « Mesdames et messieurs, ce soir, au cirque Oscar, dans son nouveau spectacle « Mort de rire », venez trembler, venez claquer des dents devant l’horreur. Fantôme, squelette, araignée, coq sans tête, chat bizarre, cannibales, freaks et vampire seront là pour vous accueillir ». Et si vous avez trop peur serrez fort la main de votre fillette ou de votre fiston, elle ou il saura cours rassurer.

Un bien joli album qui ravira les enfants en leur racontant le monde fantasmagorique qu’il comprenne tellement mieux que leurs parents enfermés dans un univers bien trop étroit. Et quand le livre est fini, il y a encore l’intégrale de l’instrumental de toutes les chansons sur le CD !

À découvrir sur le site de l’éditeur

 

Image associée

 

Chansons d’amour pour ton bébé

Julie BONNIE

Marine SCHNEIDER (illustration)

Le label dans la forêt

Le Label dans la Forêt - Chansons d'amour pour ton bébé - Julie Bonnie

« C’est l’histoire de la première nuit

De toutes les mamans,

De tous les papas,

De tous les humains-aimants

Et de tous les bébés glissants. »

C’est l’histoire du premier jour de bébé racontée en une dizaine de poésies et huit chansons par Julie Bonnie, Julie qui a déjà écrit et chanté dans « Lalala est là ! » l’histoire un peu fantastique d’une petite fille qui part à la découverte du monde avec son regard de nouveau-né. Dans ce présent livre-CD, elle décrit et chante comment bébé vit sa première aventure : le déboulé un peu brutal dans le monde des humains, la découverte de l’entourage, parents, objets alentours, décorations et tout ce défilé de personnes plus ou moins grandes, sans oublier ce petit garçon à l’air inquiet, qui viennent, se pencher sur son berceau. Elle chante le regard des parents, les douces caresses, les petits loups qui dévorent l’estomac,

« Mais tu pleures et j’y comprends rien

Mais tu pleures mon petit bohémien

Mais tu pleures mon bébé indien

Mais tu pleures et j’y comprends rien ».

la douceur apaisante du lait, l’espace brassé en agitant ses petits membres comme dans une première danse, la douceur réconfortante du doudou, les grands que ton arrivée a un peu bousculés.

Julie, c’est une maman qui sait tout faire, elle écrit les poésies et les chansons, elle compose les musiques et chante de sa douce voix ses jolies mélodies. Maman et papa, Mamie et papi et tous ceux qui aiment bébé ne résisteront au charme de cet album joliment illustré par Marine Schneider. Je suis bien placé pour en parler, moi qui ai, au début de l’été, accueilli dans ma descendance une adorable petite princesse qui écoutera avec grand plaisir ces chansons et les textes que je lui lirai, tout en regardant les belles images.

Tous ceux qui ont écouté et lu « Lalala est là ! » retrouveront avec plaisir toute l’équipe qui a réalisé ce nouveau livre-CD, seule l’illustratrice a changé, aux côtés de Julie Bonnie la maman chanteuse, poétesse et musicienne que tous les enfants voudraient avoir.

À découvrir sur le site de l’éditeur ( + extraits des  chansons!

 

Image associée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s