LA RALENTIE de CLAUDE-ALBANE ANTONINI (Almathée) / Une lecture de Philippe BRAHY

Philippe Brahy - Enseignant - artiste peintre | LinkedIn
Philippe BRAHY

Dans son livre « La Ralentie » Claude par un habile subterfuge nous entraîne dans un dialogue qui, en réalité, est un évident soliloque : deux protagonistes, Muriel et Plume : Muriel est atteinte de la maladie de l’arbre* qui l’empêche littéralement d’écrire. Plume sollicitée par Muriel devient l’ordonnateur de la machine à écrire et nous accompagne de ses « cliquetis »…

Au fil de la lecture Muriel comme Anna de Noailles, sent et désire « —être dans la nature ainsi qu’un arbre humain… et sentir la sève universelle affluer dans ses mains… ». Muriel, plus discrète, « pince-sans-rire » mais de la même stature, dirige Plume dans la rédaction de ses souvenirs.

Je lis —j’écorne quasi toutes les pages du livre avec enthousiasme tant il y a de vérité, de réalité ; ça parle, ça donne à penser, réfléchir ; dans un dialogue où vérités et contrevérités s’énoncent et s’entrechoquent lucidement :

« Ma mission est de tuer le temps / Et la sienne de me tuer à son tour / On est tout à fait à l’aise entre assassins » E.M. CIORAN

Claude-Albane Antonini sort son premier ouvrage - Orléans (45000)
Claude-Albane Antonini

Cette citation, et autres « HORS SUJET » de l’auteur, tient une place essentielle dans le livre. Hors et dans la narration, ils viennent s’interposer comme une pause dans le dialogue fait de poésie et prose, s’inscrivent en résonance, et ainsi ponctuent d’une même émotion ma lecture. De magnifiques instants y sont glissés mais, aussi et surtout, le portrait d’une femme engagée, qui : « aimerait trouver une recette pour fabriquer une femme sans tête… ».

*Epidermodysplasie malformation génétique qui affecte les mains et les pieds en leur donnant une forme rappelant un arbre.


Éditions Amalthée. 13€
ISBN 978-2-310-04741-8
www.editions-amalthee.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s