LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 73. IMITATEUR DE MEUBLE

Table basse Basho The Sumo - Design Toscano - Le Blog de Moon

L’époque est à la sobriété dans le domaine de la consommation d’alcool, de la pratique de la sexualité, dans la profération d’insultes sur les réseaux sociaux ainsi que dans la façon d’occuper son espace mental et habitable.

Abstinence, décroissance, déséconomie sont les maîtres mots d’aujourd’hui qui font suite aux périodes d’excès festif, culturel ou calorique qu’on a connues. L’Ere du vide serait-elle enfin venue?

Dans ce contexte de raréfaction mobilière, l’imitateur de meuble est une aubaine. Une seule personne, payée frugalement, il va sans dire, imitera au besoin armoire à glace, commode, console, vaisselier, guéridon, crédence, méridienne, bibliothèque, bahut, dressoir…

Si la personne consent à œuvrer dans le plus simple appareil – pour un supplément à négocier avec le client -, on entre dans le domaine de la forniphilie – qui n’est pas que l’amour des fourmis dans les jambes – et là, l’homme ou la femme de métier figurera de préférence une armoire à chaussures, un lit-cage, une table basse, une coiffeuse, un billard, un table-desserte, un tabouret, une chaise à porteur, une table de nuit, une chiffonnière ou une tricoteuse.

Dans chacune de ses activités, l’atelier photo de La Fabrique des Métiers proposera ses services et son atelier photo pour réaliser un catalogue de belle facture afin de maximiser l’offre des positions imitatives et de permettre au client de mieux imager les différentes réalisations des professionnels.

Outre une propension à l’exhibitionnisme, l’exercice du métier requiert des qualités de souplesse, de patience et d’endurance exceptionnelles car, si la durée de chaque imitation peut être limitée dans le temps, il faudra passer aussi vite qu’Arturo Brachetti se transforme et que le client-roi le réclame d’une table à thé à une liseuse, d’un garde-manger à une table de toilette, d’un buffet Empire à une chaise Louis XIV. Puis supporter tout ce que ce que ces meubles fonctionnels sont appelés à supporter.

Toutefois, l’imitateur de meuble devrait, comme conseillé par les formateurs de La FDM, éviter le mélange des genres comme de supporter des livres de Paulo Coelho tout neufs quand on représente une table à repasser des livres chiffonnés ou de porter des talons-aiguilles quand on figure un coffre à outils.

Au prix d’une formation complémentaire, l’imitateur de meuble pourra aussi imiter des fruits & légumes de saison, des animaux de compagnie, des plantes d’appartement, des ustensiles de cuisine, de l’outillage de jardin…   

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s