UN SANG D’ECRIVAIN de LUC DELLISSE (La Lettre volée) / Une lecture de Jean-Pierre LEGRAND

Tout écrivain est un flamboyant inadapté : il ne s’accointe avec aucune fin définie et ne rentre dans aucun statut. C’est « un éternel outsider qui se débrouille comme il peut dans un monde parfaitement organisé pour se passer de lui ». D’emblée, dès les premières lignes Luc Dellisse nous le confirme : l’écriture a compliqué son existence, terriblement… … Lire la suite UN SANG D’ECRIVAIN de LUC DELLISSE (La Lettre volée) / Une lecture de Jean-Pierre LEGRAND