EXCRÉMENTS d’ERJA ISTÄVÄ (Lamiroy) / Une lecture de Gaëtan FAUCER

Excréments C#12

Un délice pour les coprophiles, un état de siège pour les autres ! 
La scène se passe dans un musée, lors d’un pré-vernissage d’une expo de merdes…si si… Premier sens du terme !


Mais ça ne sent pas bon. On a retrouvé un cadavre dans une sale (salle) posture : un étron 
dans la bouche ! Il s’agit du corps d’une critique d’art. La crème fouettée de la profession.
Ses papiers étaient toujours bien écrits…en double, voire en triple épaisseur.

Que s’est-il passé ? Crime ? Vengeance ? Il n’y a pas eu de coup de feu… donc pas de 
chasse tirée. 
Très vite, l’enquête est en marche (on est en Finlande.) On ne tourne pas autour du pot.
Une commission (la grosse) est mise en place pour faire transiter l’affaire ! 
La suite est top secret, on ne peut surtout pas dévoiler la fin, ni en dire davantage. Il est
clair que certains vont devoir se laver les mains… Lunettes baissées, va falloir bien viser.

On retrouve ici le mot de Cambronne à toutes les sauces. L’écriture est drôle et facétieuse, on ne s’ennuie pas une seconde.

Un conte idéal pour les amateurs d’histoires qui restera dans les annales. (à l’inverse de cette critique)   

Excréments d’Erja Yastävä, Lamiroy (coll. Crépuscule), 4€ / 2€ en format numérique
(traduction d’Éric Lamiroy qui parle, comme tout le monde le sait, couramment la belle langue finnoise… )

Gaëtan Faucer

L’ouvrage sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s