LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 109. VEILLEUR DE HUIT


Le 8 a tendance à filer droit vers l’infini avant de se coucher façon lemniscate. Un moment d’inattention et c’en est fait du système décimal qui tient nos comptes depuis plus de mille ans.

Sans aller jusqu’à cette extrémité, le huit pourrait basculer sur les chiffres voisins, le sept, déjà bien chargé en symbolique, ou le neuf, affecté au renouveau de tout un chacun. Il pourrait aussi, le fourbe, inviter des zéros, toujours enclins à démultiplier à bon compte les chiffres de la numération et à dissimuler leur nullité. 

Imaginez la vie numérale sans 8 et la joie, non contenue, des Oulipiens munis d’une nouvelle contrainte ! On en viendrait vite à regretter le système octal qui tient nos yeux rivés aux écrans.  

La suite de Fibonacci serait interrompue et le nombre d’or bien plombé.

Que deviendrait la géométrie sans octogone ni octaèdre, et la roue du dharma, sans ses huit rayons? Elle verserait dans le cul-de-basse-fosse du bouddhisme pour yoguistes bloqués dans la posture de la taupe.

Quel numéro atomique pour l’Oxygène, comment figurer le nombre de planètes du système solaire (sauf à en disqualifier une), de tentacules de la pieuvre (sauf à dénaturer le poulpe) ? Que deviendraient les noces de coquelicot sanctifiant les sept (maléfiques) plus une année de mariage ? Et la musique pour octuor ? Celui en mi bémol majeur de Mendelssohn ? Et celui plus encore en fa majeur de Schubert ? Quel désarroi chez les amateurs de tarot sans l’arcane de la Justice, et leur Bateleur déchapeauté ?

Et les six femmes d’Henri VIII ? Sans parler de la rétrogradation du numéro des têtes couronnées ? Pie XII deviendrait le onzième de son papal prénom ; Louis XIV, le treizième, Charles X, le neuvième… Quel imbroglio pour les historiens contraints de reconfigurer toute leur ligne du temps !

Sur quelle autre chaîne que C8 recaser la bande de bouffons d’Hanouna ? Anal Plus ? WC5Monde ? France 3 Zone Raclures ?

Et qu’adviendrait-il du jeu d’échecs et de l’activation neuronale des joueurs voués à se rabattre sur les arcanes du Uno ? Du billard américain sans sa boule noire numéro huit ? Quel avenir pour la spiritualité mondiale sans les 8 bras du dieu Shiva, les 8 pétales du Lotus, les 8 sentiers du Tao, les 8 portes de Jérusalem, les 8 anges porteurs du trône céleste ? Une société matérialiste en butte aux élucubrations des pires sociétés laïques semi-secrètes ?

A ce propos, que deviendrait le culte cube sans ses huit sommets ? Un dé raillé ? Un dé tourné? Un dé molli ?

Et, last but not eight, que deviendrait l’année 68 de la Révolution postmoderne ? 67, l’année du flower power (& honey bees good), ou 69, l’année du sexe gainsbourgeois – de guingois ?

Inutile de poursuivre la lecture même si vous êtes disposé à un ou l’autre biais cognitif affectant votre entendement, faute de suivre de trop près certains zinzintellectuels complotistes de votre réseau préféré, vous aurez compris l’importance du 8 dans le vide de tous les jours et celui de le garder bien en place, d’alimenter sa flamme huitique, sous la surveillance aiguë d’un veilleur de huit, à raison de huit heures par jour.
Ce qui nous fait trois veilleurs par jour, et en application des règlements syndicaux les plus stricts, quatre veilleurs par mois, pas moins.

Une fois encore, LA FABRIQUE DES MÉTIERS augmente le taux d’emploi en Fédération Wallonie-Bruxelles avec un métier requérant peu de compétences sinon deux yeux en face des tours (de huit étages), une attention de tout instant et une ligne de fuite réduite au seul concept deleuzien.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s