LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 110. CHAUFFEUR DE BALLE


Si les balles refroidissent nos ennemis, il n’est pas seyant qu’elles arrivent tiédies sur le lieu du crime car une balle sans feu, c’est glaçant.

Pour éviter cet effroi (rien de mieux qu’une balle fumante et son panache de fumée autour du trou sanglant), le chauffeur de balles fera cuire avant l’envoi les projectiles au bain tuerie.

Faute d’eau chaude (le champ de guerre n’est pas un camp de scouts), le chauffeur de balles les fera luire avec son briquet tempête ou réchauffer au creux de ses cuisses, en les roulant comme une cigarette de luxure. Il peut aussi les introduire subrepticement dans l’un ou l’autre de ses bouillants orifices avant de les sortir flambant neuves.

La balle ainsi surchauffée ne perdra que très peu de son énergie durant le très court temps où elle quittera à toute blinde le canon pour pénétrer la boîte crânienne ou les entrailles de l’adversaire, ce trou de balle sans nom.

Sans l’action du chauffeur de balle, les crimes de guerre manqueraient de relief et de couleurs et provoqueraient vite des haut-le-cœur esthétiques chez les inspecteurs des Nations Unies venus attester les faits.

Avec un corps percé de fringantes flammèches, le forfait est acceptable, limite pardonnable, foi d’un directeur de la FN Herstal (toujours sur le gril), et les crimes de guerre ne sont plus passibles de peines sévères. Tout au plus une relaxe après une garde à vue d’un demi-siècle, comme l’habitude, toutes proportions gardées, a été prise dans les affaires pénales crapuleuses les plus ordinaires.

À noter que les dirigeants des sports de balle populaires (paddle golf, foot…) auraient avantage à augmenter la température des balles & ballons à leur surface afin de chauffer les supporters qui auraient trop éclusé de boissons fraîches et désaltérantes avant les matches ou compétitions.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s