APESANTEUR et UNE LARME D’AURORE de MONIQUE THOMASSETTIE (MonéveiL) / Une lecture de CLAUDE LUEZIOR

APESANTEUR, de MONIQUE THOMASSETTIE,

poèmes en trois tableaux, Éditions MonéveiL, collection Musique, 70 p., Bruxelles, 2022, ISBN : 978-2-931016-12-1


Tout d’abord, rendons hommage au tableau de la même créatrice, sur la première de couverture, intitulé Ciboire, une huile peinte en 1992.

Nous voici pris par la main dans un univers d’une spontanéité rare.

Le titre de ce recueil cadre parfaitement avec son contenu éthéré. Monique Thomassettie met elle-même en musique ses poèmes ou ses proses poétiques, apprivoisant la page, les silences, les espaces à son gré.

Quant au texte, il commence par un contre-point et évoque la finitude d’un arbre abattu par le vent. De suite, l’une de ces réflexions de haute lice :

Quel mouvement inhérent, immanent

résiste à la pesanteur ?

Les injonctions, parfois paradoxales, suggèrent que toute pensée est parfois complexe :

Merci

dit l’arbre à la tempête

Grâce à toi

je suis devenu fort !

L’auteur avoue :

Dans mon encre coule

un mélange de sève et de pluie.

Deux principes de vie qui se complètent et s’irriguent à contre-courant. Monte la sève et tombe la pluie. Dans un bruit assourdissant galope également un cheval figuré par une autre toile majestueuse. S’étend en ses brumes une infinie solitude : la nôtre ? Nous voici en apesanteur, dans une dimension transcendantale.

De page en page, le mot est poétique, mais les pensées vont au-delà de l’esthétique. Ce recueil se lit lentement, se relit, se savoure et demande introspection.

Claude Luezior

PS : on remarquera, à la fin de ce livre, une impressionnante bibliographie de Monique Thomassettie, dont les œuvres peuvent être retrouvées sur Internet et, entre autres, sur:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Monique_Thomassettie


UNE LARME D’AURORE, de MONIQUE THOMASSETTIE, poèmes en un tableau -fragment -, Éditions MonéveiL, Col. Musique, 72 p., Bruxelles, 2022


Comme on l’a bien compris, Monique Thomassettie est à la fois poète et artiste-peintre : l’œuvre en couverture de ce second recueil qui constitue le 2e volet de Apesanteur, est également une huile, Automne, (fragment) peinte en 1990. L’artiste accorde ses vibrations à un Plus Haut qu’encadrent les branches gothiques d’arbres en oraison.

Une larme d’aurore : le titre est magnifique.

Dans ces créatives résurrections (qui se marient bien avec ladite toile), nous sommes entraînés par la rétine en une manière de dissertation poético-philosophique.

Cette suite à Apesanteur investigue Une faille du Temps dans laquelle la poétesse avoue perdre l’infaillibilité de ses repères.

Une âme se lève.

Elle dormait.

Sous des vestiges d’espoir.

Cette éternelle illusion printanière.

Des notes de bas de page tentent de scander quelque chronologie peut-être chamanique. En fait, elles nous guident au travers de cette œuvre riche et complexe où plume et pinceau, pensées et réalités se complexifient et se complètent.   

Itinéraire d’un rêve, avec ses cohérences et ses incohérences. Flash back, pause et prémonitions. Très symboliquement, nous voilà au pays des roses, tout à la fois glorieuses mais tellement fragiles :

Elles vivent au Paradis

et leur tendre inconscience est extase divine

Et l’écrivain de nous confier, en une provisoire conclusion :

Se relier à soi-même est aussi se contredire

En ses thèses et antithèses,

savoir que jamais n’est acquise

la synthèse.

Heureuse sagesse ! Et si notre vie était, finalement, au travers d’une perpétuelle dialectique, la recherche d’un Graal qui se nomme Synthèse ?

Claude Luezior

PS :  Pour se procurer ces ouvrages, contacter Monique Thomassettie via son adresse email : monique.thomassettie@scarlet.be


        

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s