L’ARTICLE de NAUSICAA DEWEZ consacré à AMÉLIE NOTHOMB (Lamiroy) / La lecture de GAËTAN FAUCER


On retrouve dans ce récit, une agréable façon, guidée par Nausicaa Dewez, de nous embarquer à bord d’un vaisseau tout à fait original. Une aventure bien à elle à travers un prisme atypique qui nous fait découvrir autrement l’auteur de « L’hygiène de l’assassin ».

En effet, la vision proposée ici est à l’image des aventures des « Contes des mille et une nuits » : truffées d’histoires invraisemblables, d’aventures rocambolesques et de personnages aux allures tantôt grotesques, tantôt gracieuses… 

Là se situe tout le paradoxe de l’œuvre à la Dame au chapeau.

Le voyage est plaisant, on y découvre de nouvelles pistes, de nouveaux angles jusque-là noyés dans les divers «contes» de notre Shéhérazade moderne. 

Lors de cette excursion, Nausicaa incarne en même temps une excellente capitaine de bord et un guide ; le tout pour honorer une auteure tellement prolifique…

Un Article agréable et intéressant à lire (ou à dévorer). C’est beau quand une femme raconte une femme.


Nausicaa Dewez, Amélie Nothomb : Shéhérazade Père et Fille, Ed. Lamiroy, coll. L’Article, Illustration : Hugues Hausman, 4€ en version papier / 2€ en version numérique

Sur le site de l’éditeur (avec l’Editorial de Maxime Lamiroy)


Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s