Quel art est-il?

?modified_at=1367490488&picto=video&ratio_x=03&ratio_y=02&width=168Une série de décryptage d’oeuvres d’art sur Libération.fr

Keith Haring

Eugène Boudin

Franz von Stuck

Marc Chagall

http://www.liberation.fr/programmes-podcasts/040158-quel-art-est-il

Publicités

Le Square de Rudy RICCIOTTI

vlcsnap-2012-09-28-17h19m03s41-238x135.pngRudy RICCIOTTI est un enfant de la Méditerranée. Sanguin, romantique, obsessionnel, architecte du béton, des formes féminines en guerre contre le banal et le minimalisme ambiant, il milite pour les emplois et les ressources territorialisés dans le respect des ouvriers du bâtiment qui lui ont plus appris que les écoles d’ingénieur et d’architecture. Il découvre la culture et l’érotisme (la Baigneuse d’Ingres avec une loupe) par les timbres-poste.

Un beau portrait dans le cadre de l’émission d’Arte sur les lieux de 2 de ses créations: le pavillon des Arts de l’Islam au Louvre et le Mucem de Marseille, le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. 

A découvrir pendant quelques jours sur Arte.tv

http://videos.arte.tv/fr/videos/square–6952568.html

Présentation de l’émission, extraits, séance photo, playlist:

http://www.arte.tv/fr/rudy-ricciotti-demolit-le-banal/6953150,CmC=6953152.html

Agnès Varda de-ci de-là

images?q=tbn:ANd9GcTLySLw3WoAH1CXzpYK5luspVMUzeWZ9TnQpeY7lFLQDIRHOkNatA« Agnès de ci de là Varda est une série de chroniques, filmées par Agnès Varda avec une petite caméra au cours des deux dernières années à l’occasion de ses voyages, et commentées par elle.

La cinéaste a longé des fleuves inconnus, filmé des élagueurs d’amendoeiras à Copacabana, exploré des lieux oubliés comme les Watts Towers à Los Angeles ou une friche artistique sur une terrasse à Saint-Pétersbourg…
Son projet ? Filmer la vie et l’art contemporain là où il se trouve (musées, expositions, biennales), en donnant la parole à des artistes comme Soulages, Boltanski, Messager, Barcelo, Pierrick Sorin ou bien à d’autres comme Monsieur Bouton de Lyon, ou Kikie Crêvecoeur de Bruxelles.
Croisés en route, Manuel de Oliveira improvise une danse au Portugal et Carlos Reygadas évoque ses parties de foot au Mexique…
Des carnets de voyages dans lesquels Agnès Varda se livre entre deux entretiens, avant d’assembler, de façon originale, sa récolte d’images et d’impressions. Un cinéma plein de fantaisie, d’humour et de talent, de-ci de-là. »

Le cinquième épisode est diffusé ce vendredi soir sur Arte à 22h 25.

http://www.arte.tv/fr/4309394,CmC=4265808.html

Agnès Varda est née en 1928 à Ixelles. Elle tient aussi un blog qui annonce « des infos, des surprises, des photos, des bêtises ».

http://agnesvarda.blogspot.com/

La photo la plus chère du monde

?modified_at=1320925080&width=460

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Rhein II d’Andreas Gursky

 

« En mai 2011, Cindy Sherman avait vendu la photo la plus chère de l’histoire avec son Sans titre#96, parti pour 3,89 millions de dollars (2,4 millions d’euros). Mardi, chez Christie’s à New-York, Rhein II d’Andreas Gursky s’est vendue à 4,3 millions de dollars (3,1 millions d’euros). La photographie, qui represénte les rives du Rhin, réalisée en 1999, avait été exposée au Musée d’art moderne de New-York (MOMA), ainsi qu’à Munich et à Melbourne.

Le cliché avait été estimé entre 2,5 et 3,5 millions de dollars, des sommes inférieurs à son prix d’acquisition. Andreas Gurksy, photographe allemand du vertige et de la répétition a maintenant produit deux des trois photographies les plus chères de l’histoire: 99 Cent II Diptych, un cliché de 2001 a été adjugé pour 3,3 millions de dollars dans une vente aux enchères de Sotheby’s le 7 février 2007 à Londres .

L’identité de l’acquéreur n’a pas été révélée. » Sur Libération.fr

Annette Messager – pudique et publique

images?q=tbn:ANd9GcRVirJolSlLIxzsjwokRXTv3kKWl0rkOvnT-a0NeivTxzzGUjMJBAUn documentaire de HEINZ PETER SCHWERFEL
Durée : 52 minutes

Le résumé

« Depuis le début des années 70, Annette Messager explore les régions secrètes et nocturnes de l’identité sexuelle, la difficulté et la liberté d’être femme dans un monde d’hommes.

Ce documentaire part à la rencontre de cette artiste femme au-delà du féminisme, hier ignorée, aujourd’hui mondialement reconnue et encensée par les critiques et par le public.

Il retrace sa carrière et les thèmes autour desquels elle a construit son oeuvre : le corps, la monstruosité, la parole…

Véritable labyrinthe d’idées et de formes, ce film, à la première personne, revient sur ce travail unique, à la fois enchanteur, grimaçant et provocant… »

A voir sur le site de France5 jusque ce vendredi 21 janvier à 20 h 35:

http://documentaires.france5.fr/documentaires/empreintes/annette-messager-pudique-et-publique