FRANCIS LALANNE DEMANDE l’ASILE POLITIQUE À LA BELGIQUE ET OBTIENT LE POSTE DE MINISTRE DE LA CULTURE

Je vous propose de commettre un délit” : Francis Lalanne, en roue libre et  sans masque à Nice, suscite l'indignation (VIDEO)

On connaissait depuis longtemps les attaches-crampons du barde français avec la Belgique. Depuis quelques années, l’auteur de La Maison du bonheur, qui avait embrassé la cause des Gilets Jaunes, s’opposait de plus en plus en plus frontalement à la politique répressive du président Macron.

Après l’annonce hier d’énièmes mesures sanitaires restrictives, unilatéralement par le dictateur français, sans plus de base légale qu’en Belgique, et son coup de force musical à Nice du week-end dernier, l’auteur d’On se retrouvera a choisi, comme Victor Hugo, l’exil en débarquant aux petites heures sur le territoire wallon, à cheval et botté jusqu’en haut des cuisses, sans être passé par la case coiffeur.

Depuis plusieurs semaines, des responsables culturels belges hirsutes et masqués, qui se réunissaient en secret dans des lieux de cultes catholiques, avait préparé son infiltration et le remplacement de la transparente Bénédicte Linard, pour le poste de ministre des Cultes et de la Culture. Il sera aussi décoré prochainement de l’Ordre du Poète National à vie.

Une nouvelle qui réjouira les défenseurs la liberté d’expression, les amoureux du verbe chanté et de la culture scénique. La preuve, s’il en fallait une, que la Région Wallonie-Bruxelles n’est pas encore tout à fait à la solde des sociétés pharmaceutiques mondiales et de quelques experts de pacotille juste bons à lancer des exponentielles à la tête de journalistes ignares lors de Codecos trop alarmistes pour être vrais.

À AFFAIRE CONCLUE, le ROI PHILIPPE VEND LA BELGIQUE

Comment regarder l'émission Affaires conclues depuis l'étranger

L’affaire serait passée inaperçue si ç’avait été un vulgaire politicien qui aurait cherché à vendre la Belgique, un De Wever, un Magnette. Un quelconque politicien de première ou seconde génération, le virus politique ayant vocation à se transmettre, sans geste barrière, au sein des familles… La famille royale, elle, se mêle de l’affaire publique depuis de longues décennies, c’est une histoire de sang et pas qu’une simple histoire de nerfs.

Passons, et revenons sur la séquence en question.

On voit le roi Philippe arriver avec un modèle réduit, forcément morcelé, de la Belgique, pour la figurer aux yeux des téléspectateurs francophones, même s’il eût pu apporter à cette fin une orange sanguine, un paquet de frites (à double cuisson et avec blanc de boeuf) ou une bière trappiste (bleue, blanche ou rouge). Jérôme Duvillard, l’expert aux côtés de la toujours sémillante Sophie Davant, estime le prix de l’antiquité à 600 €. C’est déjà beaucoup pour un petit pays sur le déclin. Le roi a déclaré qu’il souhaitait offrir un agrément à son épouse (un SPA revigorant) ou à sa fille aînée, la princesse Elizabeth (un séjour à Blankenberge, la plage tendance de cet été pour les Bruxellois en manque d’air maritime). Le roi comptait tirer 1000 € de son bien mais quand on est attaché à ses meubles, on les croit investis de plus de valeur.

Le roi, peu loquace, comme de coutume voire un brin taiseux (ce qui le distingue des hommes et femmes politiques disant tout puis n’importe quoi) se présente devant les acheteurs. L’objet fait vite monter les enchères entre Caroline Margeridon et Julien Cohen, les atouts charme de l’émission, jusqu’à 400 €. Jusqu’au moment où un des acheteurs belges de l’équipe, l’impayable Gérald Watelet, qui a habillé les reines Fabiola et Paola, et connaît bien son sujet, tacle le royaume qui ne lui rapporte plus rien et rappelle qu’aucun homme politique de confiance ne souhaite en prendre la commande et cela, depuis près de 450 jours. Cela jette un froid et l’affaire en reste là.

Voilà notre bon roi quittant le plateau un rien ébaubi, beaucoup soulagé. Un roi qui se débarrasse de son royaume, comme un patron de syndicat qui rendrait son bien aux travailleurs, c’est précieux et louable à plus d’un titre.

MARIE-CHRISTINE MARGHEM et JEAN-MARIE DEDECKER nommés PRÉFORMATEURS

Marie-Christine Marghem veut convaincre les députés MR de ne pas ...

 

Avant midi, ce 15 Août, le Palais Royal a annoncé les noms des deux prochains préformateurs. Il s’agit de deux sages de la politique belge, Marie-Christine Marghem, la pétillante ministre de l’Energie, et Jean-Marie Dedecker, le pétulant bourgmestre de Middelkerke.

Le communiqué du Palais est laconique et laisse percer une certaine lassitude.

 » Le roi Philippe a nommé comme préformateurs Marie-Christine Marghem et Jean-Marie Dedecker, deux figures emblématiques de la politique belge qui possèdent Marie dans leur prénom composé. Désormais, le roi Philippe procédera de la sorte, en se fondant non plus sur des choix raisonnés mais sur des coups du sort : les cartes du tarot ou les éphémérides. Le Roi ne doute pas que les préformateurs parviendront à un aussi mauvais résultat que ceux qui les ont précédé depuis 446 jours.  »

Aucune réaction, à cette heure, des deux précédents préformateurs qui sont redevenus,  le temps d’un week-end, bourgmestres de leur ville (même s’ils ont promis de switcher régulièrement pour tromper l’ennui).

Jean-Marc Nollet a signalé, lui, qu’il était prêt à changer deux lettres de son prénom et Georges-Louis Bouchez a tweeté que son troisième prénom était Marie.

 

Je moet coachen als een gynaecoloog zonder seksuele lust" | Meer ...

 

PAUL MAGNETTE PASSERA CARNAVAL AU TEMPLE BOUDDHISTE DE PAIRI DAIZA

Résultat de recherche d'images pour "paul magnette zen"

 

La rumeur courait depuis quelques jours, elle vient d’être confirmée au grand dam des associations carnavalesques de Charleroi : Paul Magnette passera carnaval au temple zen de Pairi Daiza.

Suite à son coup de sang contre la N-VA et Koen Geens d’il y a une semaine qui l’a vu débouler dans les studios de radio de la capitale, Paul Magnette a pris conscience du fait qu’un président de parti se devait à un minimum de retenue. A l’instar de Denis Ducarme, suite au désappointement d’avoir vu un freluquet prendre la tête du MR, les deux grands hommes politiques de la région ont fait appel à un moine zen réputé qui leur a appris à ouvrir leurs chakras. Huit, chez Paul Magnette, qui a tout plus que les autres. Six chez Denis Ducarme, le septième étant resté introuvable sur son corps matériel…

Rencontré la veille de son départ à son bureau opale de l’Hôtel de ville de Charleroi, le président du PS a annoncé qu’il ferait une retraite bienvenue à Pairi Daiza, à l’invitation d’Éric Domb et Jean-Jacques Cloquet, des patrons intègres et innovants tels que le PS en manque, et qu’il en profiterait pour se ressourcer auprès des animaux et du cadre apaisant du parc animalier.

J’en ai assez des grands singes de la politique nationale et régionale ; j’ai besoin d’un lâcher prise total. Je préfère encore prendre conseil auprès des Xing Hui, Hao Hao, Tian Bao et de leurs magnifiques rejetons, Baby boy et Baby Girl.

Il a aussi eu des mots si durs pour le carnaval de sa région qu’il en est devenu tout rouge : Des têtes d’autruche montées sur sabots… Du tapage de tambours doublé d’un gaspillage d’oranges et de papier … Une débauche de paille et de plumes… Un terrain propice aux microbes et au coronavirus…

Puis, là, son conseiller en méditation a approché le bourgmestre par intermittence de Charleroi pour le ramener au calme. On a vu le chef de la gauche (une des dernières) francophone belge s’asseoir en lotus, lever les paumes des mains vers le ciel et joindre les bouts des doigts. Il a fermé les yeux et procédé à quelques respirations profondes sur les paroles apaisantes de son nouveau conseiller en méditation.

Puis il s’est relevé et nous a annoncé tout sourire qu’il s’était mis à l’écriture de haïkus, qu’il publierait au printemps chez un éditeur carolo de haïkus*. En exclusivité pour Les Belles Phrases (n’oublions pas que Paul Magnette est, en outre, un spécialiste de Pasolini**), il nous en a livré cinq.

C’est un homme heureux que nous avons laissé, sur le point de se rendre à Brugelette, l’âme en paix et l’esprit alerte, prêt à de nouvelles aventure spirituelles.

 

CINQ HAÏKUS inédits de Paul Magnette

 

Les mains dans le pétrin

Comme je pétris la pâte

L’esprit allégé

+

Du vitrail cassé 

De mon cabinet de bourgmestre

Je vois Ciara valser

+

Le bon roi Philippe

Comme il ressemble à Delphine

Lui aussi est un artiste

+

Manifestation antifasciste

Aspersion de gaz lacrymo

Et l’affaire est réglée

+

Je m’voyais déjà 

en haut de l’affiche 

L’espérance est trompeuse

______________________

*On a cherché en vain le nom d’une maison d’édition de haïkus carolos. Précisons que Paul Magnette, toujours avant-gardiste et bien informé, nous a dit ne pas respecter la règle du 5/7/5 qui ne vaut, pour lui, que pour les Nippons.

** Régulièrement Paul Magnette organise des cellules d’information culturelle à l’intention de quelques responsables et militants politiques de la région, pour les initier au génial auteur et réalisateur italien. Ils progressent, nous a-t-il confié, lentement mais sûrement et arrivent depuis peu à écrire Pier Paolo Pasolini sans faute d’orthographe et à citer correctement – et sans le confondre avec Marcolini  – au moins trois de ses œuvres.

Suite à la divulgation d’une SEXTAPE sur Instagram, GEORGES-OLIVIER BOUCHEZ renonce à la présidence du MR

Résultat de recherche d'images pour "georges olivier bouchez"

 

Vers 18 heures 30, un nommé Sined Carmedu a diffusé sur son compte Instagram une vidéo de Georges-Olivier Bouchez en train de se masturber. La vidéo daterait de la nuit du 29 novembre au 30 novembre 2019 quand Georges-Olivier Bouchez a appris qu’il emportait la présidence du parti.

Dans un communiqué à la presse, le président du Mouvement Réformateur a écrit :  » Mon élan et ma fougue juvéniles m’ont emporté et je me suis allé à des agissement que même ma mère et mon mentor, Richard Miller, réprouvent. Trop heureux d’avoir niqué Denis, j’ai tenu à immortalisé l’instant… J’adresse aux militants du MR qui m’ont élu à la présidence de mon parti toutes mes excuses. Pour Olivier Chastel, Charles Michel et Didier Reynders, ma seule vraie famille sur terre, mes frères, je renonce à la présidence du MR mais ne dis pas non, si mon parti me le demande, à un poste de premier ministre si c’est pour sauver le pays d’une scission certaine. « 

Denis Ducarme, son successeur naturel à la tête du parti, après avoir rapidement coupé court aux soupçons selon lesquels il serait l’auteur de la divulgation, a exprimé tout son soutien dans l’épreuve qu’il traverse à Georges-Olivier Bouchez en des mots touchants de sincérité.

Il ajouté, avec l’air grave qu’on lui sait :  » J’ai une pensée pour tous les militants qui n’ont pas compté leurs heures durant ces derniers mois pour élire un candidat à la hauteur du MR. Et bien sûr, je pense aux Belges, tous genres et transgenres confondus, qui méritent la dignité dans cette période cruciale pour l’avenir de notre pays.  »

Une nouvelle épreuve dans le marasme que connaît le royaume qui, nous n’en doutons, sera une nouvelle fois surmontée dans l’indignité et le ridicule.

 

 

ENTRÉE SPECTACULAIRE D’UN AUTEUR POUR L’OUVERTURE DE MON’S LIVRE 2019

Résultat de recherche d'images pour "enigma show lady gaga"

Pour ouvrir en grandes pompes MON’S LIVRE 2019, le plus grand salon du livre de Wallonie, les organisateurs ont demandé à une superstar de l’édition, dont le nom est tenu secret, de faire une entrée spectaculaire, à la façon du Johnny du Stade de France ou, plus récemment, de Lady Gaga lors de l’Enigma show à Las Vegas

Amélie Nothomb a été approchée et elle avait marqué son accord avant d’apprendre qu’elle recevra samedi matin le Prix Goncourt de la Littérature jeunesse bien mérité.

L’omerta est de mise chez les éditeurs qui n’ont pas voulu communiquer le nom du performer. Vu le cahier des charges imposé à l’artiste (suspension au bout d’un treuil, contorsions littéraires dans les airs, profération à dix mètres de hauteur d’un poème de Verlaine écrit à la prison de Mons), on pense que l’artiste ne doit guère avoir dépassé les quarante ans, à moins qu’il ou elle ait subi une cure d’amaigrissement et un régime à base d’eau de ville et de pain magnettique basé sur celui des idoles de la pop musique à la veille d’une tournée.

Dès sa descente des airs, dans son costume de lumière paré de plumes d’autruche et d’éclats de papier bible, l’archange tombé des cieux littéraires rédigera un sonnet à partir de 14 mots lancés par le public avant qu’il écrive un polar local en une heure chrono. Au terme de sa brillante performance, le dossier de presse indique qu’il ou elle dédicacera un nouvel ouvrage de sa riche bibliographie.

Un événement qui marque tout l’intérêt que les autorités communales témoignent à la manifestation.

 

TOUT SAVOIR sur MON’S LIVRE 2019

LE PREMIER SALON DU LIVRE DES LECTEURS A CONNU UN FRANC SUCCÈS

Résultat de recherche d'images pour "salon du livre à succès"

À l’initiative de l’Association des Lecteurs Belges, le premier Salon du Livre des Lecteurs s’est tenu ce samedi matin en la salle des fêtes de Wangenies.

Dès l’ouverture, à 10 heures, une masse d’auteurs du sud du pays et du nord de la France était présente pour découvrir les lecteurs en dédicaces.

L’invité d’honneur du Salon n’était autre que David Fondieu, Prix J’aime lire de l’ALB,  connu pour ses readlists de livres vues plusieurs centaines de milliers de fois sur Youtube.

Des listes d’ouvrages qui se démarquent, en effet, des habituel top 10 ou 50 des auteur.e.s sur les réseaux sociaux et qui font, elles, découvrir des perles inconnues de la littérature mondiale et régionale.

Devant son stand défilèrent des centaines d’auteurs qui, pour certains, avaient attendu jusqu’à trois heures pour lui donner leur dernière publication à lire en échange  d’une précieuse dédicace sur une de ses légendaires listes de livres à lire, imprimées sur des feuilles A4 de papier recyclé. Des auteur.e.s qui, pour nombre d’entre eux.elles, n’avaient jamais lu avant de commencer à écrire…

À l’issue du Salon qui, vu le succès rencontré, s’est prolongé jusqu’en fin d’après-midi, les organisateurs ont promis d’autres manifestations du même genre dans les semaines à venir qui se tiendront dans toutes les régions de Wallonie et de la France départementale.

Une manifestation qui démontre, s’il le fallait, que le goût pour la lecture chez nos auteur.e.s n’est pas prêt de s’éteindre.

 

AMÉLIE NOTHOMB DANS LA DERNIÈRE SÉLECTION DU ROSSEL 2019 avec SOIF

Résultat de recherche d'images pour "amélie nothomb"

Le Prix Victor-Rossel qui est décerné en décembre de chaque année depuis 1938 (sauf pendant les années de guerre) a remis sa dernière sélection. Elle comprend cinq livres dont un seul édité en Belgique germanophone.

Une Vie dans le ciel par Michel Loiseau (Gallimard)

Un Poids mort par Martin Léger (Grasset)

Murielle par Murielle Dupont-Morelli (Actes-Sud)

Apprendre à mourir par Céline Proust (Le blé meurt), traduit de l’allemand d’Eupen par Günther Brandt.

Soif d’Amélie Nothomb (Flammarion)

Contactée par sms pour connaître sa réaction suite cette annonce, l’écrivaine a répondu avec l’amabilité et l’humilité qui la caractérisent.

Je suis au comble de l’excitation. C’est un honneur considérable. J’ai conscience que les probabilités que j’aie le prix sont extrêmement faibles. Les autres finalistes sont de très grands écrivains, et s’ils gagnent le Rossel, ils le méritent pleinement.

Nul doute que ces propos iront droit au coeur des membres du jury présidé par Pierre Mertens.

 

À lire aussi :

LES FINALISTES DU PRIX ROSSEL 2018 ACCLAMÉS AU BALCON DE L’HÔTEL DE VILLE DE BRUXELLES 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

YANN MOIX REVERSERA LES DROITS D’AUTEUR D’«ORLÉANS» À SON FRÈRE ALEXANDRE

Afbeeldingsresultaat voor yann moix et alexandre

 

Mes parents et mon frère sont des gens ignobles, des ratés notoires qui n’ont pas arrêté de faire des courbettes devant les puissants pour arriver à leurs fins. Mais il y a une justice…  J’ai un coeur de frère, un coeur de fils. J’ai donc décidé, en accord avec BHL, cet être plus lumineux que dix mille Nabe* , de leur reverser l’intégralité des droits d’auteurs d’Orléans paru chez Grasset. A fortiori si j’ai le Goncourt.

Le réalisateur de Podium et de Cinéman, visiblement ébranlé par la polémique autour de la sortie du livre, a décidé de stopper la promo de son faux roman et de reprendre l’album de BD commencé à l’âge de 22 ans sous le titre Ushoahia mon amour.

 

–––––––––––––––––––––––––––––––––––

* Nabe: unité de monnaie littéraire dans le milieu germanopratin. Cela dit, chaque région, catégorie d’édition et genre littéraire possèdent sa propre unité de valeur littéraire.

 

SUITE A SON TEXTE POLÉMIQUE SUR GRETA THUNBERG, MICHEL ONFRAY DÉCIDE D’ARRÊTER LA PHILOSOPHIE

Résultat de recherche d'images pour "michel onfray"

Après la polémique suscitée par sa diatribe contre Greta Thunberg, Michel Onfray décide d’arrêter la philosophie.

 » La masse de réactions indignées m’a ouvert les yeux, a-t-il dit, je ne m’étais pas rendu assez compte de la teneur imbécile de mes propos. »

Le visage grave, affligé, marqué par l’incessant questionnement intérieur et plusieurs nuits d’insomnie, le fondateur de l’Université populaire de Caen a ajouté :

 » La pertinence des réactions, parfois brutes, dans leur expression (mais le peuple est brut) m’a fait prendre conscience de l’importance de Greta Thunberg dans l’histoire de la climatologie. À partir d’aujourd’hui, je me mets au service de Greta et des idées qu’elle défend. Je ferai du vélo d’appartement pour aller d’un point A à un point A, j’écrirai des tribunes pour alerter l’opinion, marquer terriblement et durablement les esprits et plus jamais on ne me surprendra plus en train de réfléchir sur le sens de mes actions. J’agirai tel un automate écologique, sûr de son combat et de l’idéologie qui le sous-tend. « 

Il a aussi signalé aussi qu’il avait contacté la chanteuse Mylène Farmer, avec laquelle il entretient des relations amicales et professionnelles depuis longtemps, pour un duo à venir façon Dalida et Delon, en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique.

Sur ces propos sages, qui ne manqueront pas d’être loués par une grosse majorité de population (la population est sage) et Aurélien Barrau, Michel Onfray est reparti en trottinette mécanique rejoindre son vélo d’appartement à gestes lents, très très lents, pour ne pas produire de perturbations climatiques ni de secousses sismiques.

Il nous a fait l’effet d’un moine bouddhiste dans une boutique de produits zen.