TROIS RECUEILS POÉTIQUES DÉCALÉS : L’HUMOUR À L’HONNEUR, un article de Philippe LEUCKX

Résultat de recherche d'images pour "philippe leuckx"
Philippe LEUCKX

Trois recueils poétiques décalés. L’humour à l’honneur.

Trois univers au rendez-vous : cinéma, poésie japonaise et petite linguistique poétique.

 

Résultat de recherche d'images pour "Jean Marc Flahaut et Frédérick Houdaer, Cinéma inferno le pédalo ivre"

1. Jean Marc Flahaut et Frédérick Houdaer, Cinéma inferno, Le pédalo ivre, juin 2018, 86p., 11€.

Dès le titre, le duo recourt à une référence d’emblée balayée par l’humour dévastateur, ce film de référence « Cinema paradiso » de Tornatore, pour nous plonger dans un univers de détournement absolu. On rit jaune noir dans « une ville livrée au chaos », celle du grand écran et des souvenirs infernaux qui le traversent.

Se moquer d’une liste de cinéma. Ou d’une blonde qui n’est pas vraiment blonde comme quand elle est brune, pas plus.

Le cinéma français; les westerns tournés dans la Sierra Nevada espagnole; le snobisme; les films aimés : tout passe à la moulinette des deux compères.

CREDO

« quand je serai grand

je ferai Tristan Corbière gérant de vidéoclub « (p.34)

L’enfer, pavé de bonnes ou de moins bonnes intentions, est un lieu où « je me perds dans un cinéma labyrinthique/ une sorte de multiplexe aux couloirs interminables » à la « Shining ».

Défilent des brutes, des blondes, des truands, de belles gueules, Bruce Lee, Harrison Ford, Jodie Foster, de quoi cibler large.

Le cinéma n’en finit pas de faire parler de lui. Les deux cinéphiles sauvages et acides l’ont bien compris.

Le recueil sur le site du PÉDALO IVRE

BRANLOIRE PÉRENNE, le blog de Frédérick HOUDAER

FROM YOUR FRIENDLY NEIGHBORHOOD, Le blog de Jean-Marc FLAHAUT

+

Cover theorie et pratique du haiku rate 04 04 2018

2. Roger Lahu & Hozan Kebo, Théorie et pratique du haïku raté, Cactus Inébranlable éditions, 2018, 78p., 10€.

Ce genre bien à la mode, haïku, haïkaï, donne des ailes à deux contempteurs magistraux de ce style d’écriture qui voudrait ramasser, si possible, les atouts culturels loin de chez nous.

Chaque haïku proposé se voit criblé d’ironie () :

52

« les vrais rockers meurent à 27 ans

les vrais poètes sont maudits

les vrais haïkus m’emmerdent »

(mais j’aime bien les koans zen

brèves de comptoir

de vieux bhikkhus bourrés au saké)

(rien que ce mot « vieux bhikkhus »/ me fait marrer) (p.40)

95

« dans une foire « aux plantes rares »

j’ai goûté un pesto à l’ail des ours

meilleur que le mien ça m’a vexé » (p.63)

48

(quelle est la fragrance

d’un haïku raté :

florale boisée orientale hespéridée fougère chyprée cuir?)

(ici et maintenant ça sent l’oignon et le lardon)

Le recueil sur le site du CACTUS INÉBRANLABLE

+

Cover le coureur

3. Eric Dejaeger, Les coureurs avaient de ces bouilles !, Cactus Inébranlable éditions, 2017, coll. Les p’tits cactus # 43, 82p., 9€.

Une linguistique, vraiment, sommeille en ces vers, aphorismes, définitions, titres détournés, jeux de préfixes, d’un humour énorme, se nourrit, se développe, sert de style de frappe pour un auteur qui se renouvelle dans le burlesque entre poésie, popoésie (coll. qu’il dirige), métaphysique des tututes, lexique bouffon, proverbes « sahélien » et « coprophile », calembredaines, calembours-ge, aphoristhmes:

« j’aurais pu être un drôle de monarque : j’eus bu, roi » (p.21)

LE PREFIXE MONO

« Mononcle : frère célibataire du papa ou de la maman »

« Mononne : religieuse ermite »

« Monotaire : officier public personnel » (p.33)

DICTON de fumeur

Glaires du matin, petit dèj’ malin.

(100% bio, et directement du producteur au consommateur.) (p.54)

Les bouilleurs avaient de ces c… !

Avec ce Dejaeger, tout est permis, et n’oubliez pas : son conseil : Contrepétez deux fois.

Le recueil sur le site du CACTUS INÉBRANLABLE

COURT TOUJOURS, le blog d’Éric DEJAEGER 

Publicités

Un commentaire sur “TROIS RECUEILS POÉTIQUES DÉCALÉS : L’HUMOUR À L’HONNEUR, un article de Philippe LEUCKX

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s