LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 28. BRISEUR DE GODE

Résultat de recherche d'images pour "canard de rebond"

 

Vos godemichés, lingams, plugs et autres sextoys prennent la poussière, s’accumulent dans un tiroir au milieu de vieilles ordonnances et de factures non réglées, ne trouvent plus où s’exprimer à leur juste mesure. Vous avez vieilli, vous ne recevez plus autant qu’avant, vous avez perdu le sens du partage ou du plaisir libertin.

Bref, vos godes vous les brisent mais vous ne vous résignez toutefois pas à les casser en mille morceaux et à jeter les éclats à la corbeille.

De temps à autre, pris de nostalgie, vous les ressortez de dessous une pile de linge où ils ressassent leurs souvenirs saccadés et vous les contemplez avec nostalgie, vous remémorant des moments de joie intense, de mobilité douce voire quelques flops libidineux magistraux qui vous ont laissé l’entrejambe insatisfait et le bras engourdi.

Le briseur de godes, sans pitié, hache menu vos godemichets tant aimés, il en fait une bouchée de main, une fricassée de plastique bonne à écumer les fonds marins pour encore de longs siècles, mais sans la forme oblongue et volontiers luisante qui faisait vos délices ni ses ronrons berçant vos gémissements plus ou moins plaintifs.

Aucun olisbos ne résiste au briseur de godes : il est armé de pinces coupantes, de marteaux lourds, de disqueuses à faire frémir. Si le briseur est moche, effrayant, désagréable, c’est pour ne pas tenter diables et diablesses durant son dur labeur.

 

Publicités

LA FABRIQUE DES MÉTIERS APPLAUDIE EN RÉGION WALLONNE & DANS LE MONDE ENTIER

Image associée

 

Voici une courte sélection des milliers de messages reçus depuis le lancement de La Fabrique des Métiers.

Je ne retiens ici que ceux des présidents, de région et du monde, dont je garde l’anonymat, pour ne pas attenter à la modestie qui les caractérise et vous fais grâce des sans grade ni fonction honorifique qui adressent aussi en nombre leurs  félicitations.

Voilà !

Robert V., président d’un grand syndicat dormant

Les travailleurs vous sont grey de ces nouveaux métiers aux milles nuances.

Elio Di R., ministre-président d’une région européenne promise depuis sa création à un bel avenir

Je salue ces initiatives d’entrepreneurs d’idées qui vont enfin faire redémarrer la Wallonie après 40 ans de pouvoir PLP, PRL et autres MR.

Jean Claude M., président d’un parlement wallon

La FDM est en pole position pour l’emporter sur tous les opérateurs de formation du pays, pour la plupart déjà en burn-out à cette période de l’année.

Rudy D., président d’un autre parlement wallon

Moi aussi j’écris de beaux poèmes. Pourrais-je vous les adresser pour lecture et publication sur votre beau blog ?

Jean-Marc N., président de l’Egologie francophone belge

Rajae Maouane se joint à moi pour vous remercier d’avoir voté pour notre tandem aux érections internes du parti.

Stéphane M.*,  président de cœur d’un grand holding financé par de l’argent public

J’envisage d’annexer La FDM à mon groupe financier afin de le revendre avec profits à un grand groupe américain.

Paul M.*, président d’une ville et futur président d’un grand parti wallon

Un Carolo qui se remue les méninges pour les autres, on n’avait plus vu ça depuis moi.

Eric M.*, président d’une région de Belgique francophone

La Province du Hainaut ne mourra pas grâce à de pareils latents !

Poo Pidou, président de l’Association des écrivains népalais.

Mailē bēljiyamakā lēkhakalā'ī ramā'ilō kampanīkō sēvāmā āścaryakō sātha pattā lagā'ē juna na ki avāstavika hō na ta hāsyakā lēkhaka hō na amalī nōthōmba.

Traduction: Je découvre avec surprise un auteur belge au service d’une cause exaltante qui ne soit ni surréaliste ni auteur de BD ni Amélie Nothomb.

Emmanuel M., président d’un pays voisin de la Belgique

Si la France avait possédé une FDM comme la vôtre, elle serait restée un des phares intellectuels et économiques du monde !

Donald T., président d’un pays frontalier avec le Mexique

Such a keen and efficient European can only have American ancestors!

Un Européen aussi vif et efficace ne peut avoir que des ancêtres américains !

Hicham I., président démissionnaire

Je démissionne du conseil d’administration de La FDM avant qu’elle ne fasse la une de la presse à sensation !

 

____________________________

*Précisons que Paul  M., Éric M. et Stéphane M. ne font pas partie de la même famille, ceci pour couper court à ceux qui prétendraient que tout n’est que magouilles et corruption en Wallonie et que tous trois sont des hommes aimants, magnétiques et éminemment moraux.

LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 27. SINGULARISATEUR ORTHOGRAPHIQUE

Résultat de recherche d'images pour "marque du pluriel"

 

Le singularisateur orthographique, autrement appelé économiseur de SNT, s’inscrit dans la lignée de l’écriture inclusive.
Comme pour celle-ci, il relève d’une nécessité étique, et s’arrime à l’R du futur.

Afin de déduire des textes toute marque de pluriel, qu’on associe au collectif qui allonge, démultiplie, surconsomme et épuise la planète (en faisant disparaître les espèces rares comme les dirupodes ou les onkelinxiennes) en ramenant à l’individualité célibataire qui déprime mais ne consomme pas, le singularisateur orthographique élimine tous les S et NT de vos textes et SMS, récits de vie et autofictions, phrases lapidaires et vers de mirliton, poèmes de quatre sous et récits de vie à dix-neuf euros. Et on réduit ainsi l’empreinte carbone de tous les assassins de notre belle planète.

Le singularisateur orthographique est moins un métier qu’une application appelée à devenir un automatisme.

Si votre écrit perd un peu en complexité, il n’en sera que mieux compris par les lecteurs rapides, que la marque du pluriel effraie comme une nuée de moustiques (chères à Aymeric Caron* ) ou une colonie de fourmis (chères à  Bernard Werber¨**). Il n’est pas utile de saisir toutes les nuances d’un texto pour percevoir le sens général et c’est ce qui compte à l’époque du tout-numérique et de la lutte contre toute marque d’accroissement, de digression et de sophistication littéraires.

 

______________________________________

*penseur d’une espèce en voie de disparition du début du XXIème siècle, rendu célèbre dans une émission qui fait passer des inconnus avides de notoriété au statut d’intellectuels pour grand public

**intellectuel fourre-tout de la fin du XXème siècle même s’il a continué à vivoter littérairement une partie du XXIème

LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 26. SUCEUR DE FILTRES

Résultat de recherche d'images pour "filtre bouche"

 

Il reste toujours quelques particules de pureté dans les filtres, même les plus encrassés. Cela vaut la peine de donner de la langue, quitte à se salir les lèvres, à se noircir les dents, à puer du bec. Le jeu en vaut la chandelle du moteur.

Et puis les filtres ont des contacts dans les hautes sphères motrices, dans le pistonnage  du circuit politique, dans les chaînes de relations francochonnes. Sucer les bons filtres te fera avancer dans la carrière, monter dans le système, atteindre des sommets insoupçonnés de la machine même.

Qui aurait cru, quand tu étais au plus bas de l’échelle des talents, que ta salive nauséeuse et ta bouche en cul de poule, ton bec de lièvre et tes dents de lapin serviraient un jour si bien ton vide intérieur ?

LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 25 : RÉPONDEUR DE BAISERS

Résultat de recherche d'images pour "baiser gif"

 

Le baiser qu’on vous donne, dont on vous gratifie, est un appel.
Même volé, le baiser répond à un besoin. Auquel il faut donner suite.

Pris au dépourvu, on peut ne pas toujours rendre correctement un baiser et on demeure comme un rond-de-flanc, la bouche ouverte en forme d’exclamation, de surprise, que c’en est désolant.

Tout l’art du répondeur de baiser, c’est de limiter ce temps de réaction, et de reprendre l’avantage comme au tennis ou à la boxe, jouer des muscles orbiculaires de manière à damer le pion et l’appendice lingual au donneur de baiser, à l’épater.

Le baiser est un sport de contact.

Mais j’entends déjà les opérateurs de formation, les pédagogues de métier, les sociologues de salon, les politiciens aux affaires déclarer : Mais ce n’est pas, ça, un métier ? Quelle est la finalité du répondeur de baiser ? Nous ne dégagerons aucun fond pour cette entreprise hasardeuse ! Notre truc, c’est la réflexologie plantaire et l’aquarophilie, le pilotage de drones et la trottinette électrique, le tri des déchets et l’immobilité verte.

Voici ce qu’il faut leur répondre, dans leur langage, afin qu’ils vous comprennent.

Le répondeur de baiser est un métier tendre mais opiniâtre, il crée du lien social et favorise le vivre ensemble. Il est éminemment inclusif et ne produit aucun déchet ni ressentiment. Il n’attente pas à la sécurité publique et favorise l’intégration sociale. C’est un vecteur de liens ; il rapproche les peuples et les générationsC’est un éveilleur d’émotions et un abaisseur de tensions.

Le répondeur de baiser, en tout lieu et à toute heure, fera favorablement front au baiser impromptu d’un militaire désarmé, d’un Bruel d’avant gala, d’une technicienne de surface qui plonge, d’un entrepreneur de pompes funèbres en burn-out, d’un agent de la circulation sans sifflet, d’un punk au bout de son avenir, d’un renseignant sans info, d’un teigneux chauve, d’une top manager sur le départ, d’un dénataliste devenu géniteur, d’un planteur de cannabis sans récolte, d’un locataire de logement social insalubre…

 

LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 24 : GARDIEN DE VIS(I)ON

FursNewYork Vison d'or Ensembles de Lingerie Fourrure Bikini String

 

GARDIEN DE VISION

Vous avez des visions : de saints et de seins, de femmes fées ou d’hommes faits princes, de maires à paillettes et de Pères Fouettard, de pièces d’or, de trésors d’étoiles, de prix littéraires au-delà de toute raison… Mais vos visions ne durent pas, leur écho se dissipe vite sur le fil de votre rétine, vous retombez sur le plancher des vaches avec vue sur la décharge communale ou sur le potager du voisin.

Le gardien de visions vous les garde au frais, au-dessus de la platitude ambiante.

Dans la nuit du quotidien, vos visions continuent de lancer leurs feux pendant que vous vaquez à vos petites occupations, à vos espoirs routiniers, à vos bouleversements minuscules… Et quand, à bout de la période de travail obligatoire ou de vacances exténuantes, vous faites appel au gardien de visions, elles sont là avec tous leurs effets restés intacts, leur pouvoir de vous transporter dans un monde imaginaire et bienveillant.

Enfin, vous pouvez jouir de vos visions en toute liberté et donner les déchets au gardien qui saura en faire bonne image.

 

GARDIEN DE VISON

Le gardien de vison est précieux lors des dîners en ville, des soirées dansantes huppées. Sans quitter d’une semelle la pièce maîtresse, il éloigne les importuns, les empêcheurs de s’habiller et défiler en vison aussi bien que les détracteurs de Jennifer Lopez

Si la fourrure a besoin de quoi que ce soit, il se précipite, il ne compte pas ses efforts, il redouble d’attention de telle sorte que, lorsque sa propriétaire le retrouve après avoir bu, dansé, embrassé ou beaucoup parlé, le vison ne lui semble pas altéré par l’absence : au contraire, elle retrouve un vison revivifié, empli de neufs ferments.

Rentré à la maison du vison, le gardien prend place dans le placard le plus proche de la penderie chic où repose son gagne-pain.

 

 

LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 22 : CONDUCTEUR DE BARBECUE

Résultat de recherche d'images pour "barbecue homme devant"

 

Les barbecues ont évolué ; plus rien à voir avec les vieux barbecues au charbon de bois (et herbes de Provence) poussifs et sédentaires d’antan*.

Les barbecues modernes fonctionnent désormais au gaz ou à l’électricité, sans flamme ni fumée. Ils peuvent parcourir de vastes distances pour rejoindre un emplacement de camping, un lieu de grève ou un site festivalier. L’ère est venue des barbecues nomades, blinquant comme des sexes luisants, beaux comme des camionnettes.

Les conducteurs de barbecue, aptes à conduire l’engin aussi bien qu’à griller, saucer, retourner, embrocher, etc., sont rares et, donc, recherchés.

Des cours de cuisson et d’apprentissage des règles de grillage en milieu urbain, accompagnés de notions de français adapté aux types de viande et d’arithmétique de cuisine, font partie du cursus pour compléter la culture générale du futur conducteur.

Des centre de formation investissent pour occuper le Sans emploi et le formateur sans forme éducationnelle fixe (hésitant entre le coaching d’entreprise et le coaching de développement personnel) dans ce type d’engins modernes afin d’attirer le candidat avide de brûler et briller dans un style de cuisson convivial et d’avenir lors des soirées festives estivalières**.

 

_______________________________________________

*L’ère de la mobilité, rappelons-le, en vogue au début du siècle, a bientôt laissé place à l’ère de l’empreinte carbone contrôlée, elle a affolé les donneurs de leçon de profession, politiciens compris : fallait il encore se déplacer, et comment ?

**Estival et festival sont, depuis l’ère de l’Homo Festivus, vacancièrement liés. Tout désormais est prétexte à faire la fête, une sortie d’autoroute ou de livre, un départ à la retraite ou en douceur, une échappée en solitaire ou à la campagne, une déclaration d’amour ou de succession, un zeugme réussi ou un attelage branlant.