SACHA GUITRY, L’ARTICLE de GAËTAN FAUCER (Lamiroy) / Une lecture d’Eric ALLARD


Avec le numéro 23 de L’Article, cette originale collection des Editions Lamiroy au format 10 x 14 cm consacrée à des grands noms des Lettres, Gaëtan Faucer s’inscrit à la fois dans l’air du temps où les éditeurs, surfant sur la popularité de leurs classiques, cherchent à dénicher, quand ils n’en composent pas de toutes pièces, des raretés ou inédits de leurs grands écrivains, tout autant qu’il fait signe vers les supercheries littéraires tout en questionnant sur la paternité, la propriété d’une œuvre, dans le sillage d’un Borges ou bien, comme l’indique Maxime Lamiroy dans son éditorial, de Roman Jakokbson à propos de Maïakovski.

Guitry lui-même a dit : Shakespeare n’a jamais existé, toutes ses pièces sont l’oeuvre d’un autre qui s’appelait également Shakespeare. « 

Ainsi, Faucer imagine qu’il aurait retrouvé, dans une malle, comme il se doit, une pièce inédite du grand dramaturge, et aussi cinéaste d’exception, intitulée Lhomme de la situation, « une histoire drôle et agréable à regarder » dans le milieu théâtral, avant qu’on apprenne que…

Ce texte qui joue sur les ressorts dramatiques, les trompe-l’œil et les faux semblants, se veut un hommage à un maître du théâtre mais aussi de l’aphorisme, chers à Gaëtan Faucer qui, lui-même, a écrit, dans L’année des d(i)eux : Aucune vérité ne remplace un vrai mensonge.

Le présent texte nous apprend bien des choses et des anecdotes au sujet du dramaturge qui savait se mettre scène dans la vie mondaine, avec humour et un sens de la composition. Faucer met un point d’honneur à corriger l’opinion commune sur la supposée misogynie du personnage, en posant notamment cette question : « Qui a été le premier auteur moderne à offrir la femme un premier rôle ? »

Un titre et une collection à découvrir – si ce n’était pas déjà le cas !

Cet ouvrage est déjà le troisième à titre personnel de Gaëtan Faucer aux Editions Lamiroy, après Le vin, c’est divin, une nouvelle fantastique, et, cette année, L’Année des d(i)eux, un recueil d’aphorismes à déguster jusqu’à la fin 2022 et, bien sûr, au-delà.


Gaëtan Faucer, Sacha Guitry, ça rend fou la littérature, 42 p., 4€ en version papier / 2€ en version numérique.

En savoir plus sur L’ARTICLE de Gaëtan FAUCER consacré à Sacha GUITRY

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s