LA FABRIQUE DES MÉTIERS – 79. ÉLAGUEUR D’HORIZON

Fixer l'horizon du regard | Ministères NPQ

L’horizon n’est jamais net. Sa ligne est toujours encombrée d’interférences, de parasites, de points noirs, sous les formes de nuages, de bateaux ou d’éoliennes.

On ne peut pas voir l’horizon seul, non accompagné. Il faut l’observer avec une tripotée d’intrus, d’importuns qui obstruent le champ auditif et la sensation de plénitude. Comment être zen si l’horizon est bouché ?

L’élagueur d’horizon agit avec des instruments à la démesure de l’enjeu. Rien de ce qui dépasse, infléchit ou sous-tend la ligne d’horizon ne lui résiste ! Il tranche, aplanit, déporte les non attendus du paysage, ce qui rétrécit la vue et empêche l’esprit d’agir sur les corps.

L’élagueur d’horizon a vécu dans un logement social voire à la conciergerie du CPAS de son quartier. A l’école, il était toujours fourré dans le fond de la classe, à distance respectueuse du maître ou de la maîtresse pour regarder le ciel par-dessus les toits, comme Verlaine en rêvant de Rimbaud torse nu ou de Georges Sand en déshabillé. Il aspire à de grands espaces vides et à des visions de déserts, à des panoramas champêtres, à des points de vue de bord de mer où l’œil s’évade et finit par se perdre.

Dans un monde refermé, clos sur lui-même où l’anecdotique fait barre à l’histoire au long cours, où l’alerte info l’emporte sur l’essentiel, l’élagueur d’horizon est un élargisseur de vue. Il a droit à tous nos applaudissements et nos battements de paupières de début de soirée. Pour qu’il s’en repaisse et ne réclame toutefois pas des émoluments à la largeur de sa tâche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s