MON AMIE ADÈLE de SARAH PINBOROUGH (Préludes) / Une lecture de Nathalie DELHAYE

CHRONIQUES de NATHALIE DELHAYE – LES BELLES PHRASES
Nathalie DELHAYE

Une fin précipitée

Louise, jeune maman divorcée, rencontre un soir David, un homme charmant, avec qui elle échange un baiser, mais l’homme coupe court à cette soirée et s’enfuit. Quelle n’est pas la surprise de la jeune femme quand elle s’aperçoit que cet inconnu est en fait le nouveau patron qu’elle attendait au sein du cabinet médical où elle travaille.

Amazon.fr - Mon amie Adèle - Pinborough, Sarah - Livres

Cette histoire est menée tambour battant tout au long de ce roman, avec le regard de deux femmes, Louise, qui deviendra la maîtresse du beau David, et Adèle, l’épouse de ce dernier, parachutée par hasard dans la vie de Louise, et prenant une place de plus en plus importante dans la vie de la jeune maman.

Mêlant la manipulation, le suspense, la psychose et une dose de surnaturel, Sarah Pinborough enchaîne les événements. Louise est perdue dans ces relations, coupable de voler le mari d’Adèle, coupable de cacher à David sa relation avec sa femme. Elle essaie de garder le cap, menant comme elle peut sa vie professionnelle, s’occupant de son petit garçon, Adam, qui voit sa mère changer. C’est lors du départ en vacances de celui-ci chez son père que Louise va franchir toutes les limites, mener de front ses diverses activités et connaître des moments de grande solitude, certains phénomènes se produisent, et ses interrogations fusent quant au couple qu’elle fréquente… On comprend aisément que son esprit soit torturé, que sa situation n’est pas des plus aisées et qu’elle devrait prendre certaines décisions !

Sarah Pinborough (auteur de Mon amie Adèle) - Babelio
Sarah Pinborough

On cherche à comprendre, les non-dits sont légion dans cette histoire, il est vrai que l’auteure sait tenir en haleine le lecteur, pour une fin plutôt décevante. Le dénouement est surprenant, et la pincée de surnaturel reprend le dessus, ce qui est dommage, rendant cette histoire moins crédiible que ce que l’on aurait pu croire.

Sentiment mitigé donc, pourtant l’idée me plaisait et l’histoire n’était pas sans intérêt, mais la fin semble gâchée et aurait mérité une autre issue.

Le livre sur le site des Editions Préludes

Aussi disponible au Livre de poche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s