JE VERBALISE / AUTOPORTRAÎTRE (en I)

Résultat de recherche d'images pour "lettre i néon"

 

J’iconise la viande à l’herbe d’un boucher bio charismatique

J’identifie un auteur local en veine d’exotisme s’apprêtant à franchir la frontière française

J’idolâtre le chef d’une petite entreprise littéraire

J’ignorerai toujours tout de ce nuage passé

J’illustre de mes textes insignifiants un grand imagier

J’imagine que j’immortalise cet instant précis

J’imagine une vie imprenable par la mort

J’imite à la perfection le style d’un écrivain abondamment plagié

J’imite le cri du homard qui bout d’impatience

J’imite le crime du hibou (dans la clameur nocturne du sang versé)

J’immerge un doigt dans les profondeurs narines

J’immigre en un territoire inconnu de mon être

J’immole par le jeu un sportif de combat

J’immole sur l’autel de la collapsologie un auteur dystopique

J’immortalise mes passe-temps

J’implique une naine dans un gang bang géant

J’impulse un courant d’air neuf dans la rue des Quatre-vents

J’importe peu aux yeux des grands exportateurs

J’impose à ma muse des cadences infernales

J’impose le port du casque à pointe pour les acupuncteurs

 

Résultat de recherche d'images pour "gif animé lettre i"

 

J’inanime un atelier d’écriture

J’incarcère une nuit blanche dans une chambre noire

J’incarne la poésie terre à terre avec mes vers près du sol

J’incarne un oeil au bord des larmes dans un film à pleurer

J’incarne un ongle dans un film fait-main

J’incite un auteur de littérature jeunesse à écrire de la poésie pour adultes consentants

J’incline à me voiler la face devant la résurgence du fait religieux

J’incline à penser contre le vent des idées toutes faites

J’incorpore le corps de rêve de la littérature onirique

J’incrimine un auteur de fausses fractures dans un trafic de bras cassés

J’incrimine une émoticône dans une histoire de coeur

J’infiltre une secte vegane déguisé en viande invisible

J’inflige une sévère connexion à un débranché notoire

 

Résultat de recherche d'images pour "gif animé lettre i"

 

J’inquiète les sonorités littéraires de mon pays par mes écrits stridents

J’inscris la morsure obligatoire dans la déclaration universelle des droits de la pomme

J’inscris mon ombre jaune au bas d’un oeuf de légende

J’insinue que le découvreur de l’eau chaude ne connaissait pas le feu

J’insonorise une chambre des tumultes

J’inspecte l’amour sous toutes ses luxures

J’inspire de l’air bête à un troupeau de poètes

J’installe un soupçon de suspens dans un aphorisme hitchcockien

J’internationalise la littérature de proximité

J’interprète un aphorisme dramatique sur une scène miniature

J’interroge un expert aphoristologue sur une question poétique pointue

J’interromps une conférence sur le plaisir pour jouir du silence

J’interromps une conférence sur le roman par mes éructations poétiques

J’intime à un écrivain public d’écrire sur son nombril

J’intrigue auprès du lobby de la plomberie pour être publiyauté à compte d’éditeur-zingueur

J’invente le premier roman écrit à partir d’émojis

J’invite les partis génitaux à former une coalition arc-en-sexe

J’irrite un aphoriste cartésien avec mes vers pascaliens

J’isole le virus du roman à partir d’une cellule d’aphorisme narratif

 

Résultat de recherche d'images pour "i lettre bleu liquide"

À SUIVRE…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s