TOP 100 DES MORCEAUX DE MUSIQUE : ANNÉES 70>2020 / Une sélection de Phil RW

4cce3-image
Philippe REMY-WILKIN © Pablo Garrigos Cucarella

TOP 100 des MORCEAUX DE MUSIQUE

Une sélection approximative de Phil RW

Spécial Fêtes de fin d’année 2019

 

Episode 2, Spécial Nouvel An 2020 : années 1970>2020

PS Oui, j’ai beau avoir obtenu 100 % à l’examen cantonal fin de primaires en mathématiques, c’est très loin, ma deuxième partie compte… plus de 80 morceaux au lieu de 50 ! Bah, quand on aime, on ne compte pas ! Un Top 133 ?

 

Années 70

 

. Cat Stevens, Lady d’Arbanville (70, album Mona Bone Jakon) :

 

. Barbara, L’Aigle noir (70, album éponyme) :

Malgré Dis, quand reviendras-tu ?, Ma plus belle histoire d’amour

 

. The Carpenters, Close to You (70, composée par Burt Bacharach, écrite par Hal David, album éponyme) :

Une voix divine ! Karen Carpenter ! Et un duo d’auteurs mythique.
Malgré Sing a Song, We’ve only just begon

 

. Deep Purple, Child in Time (70, album In Rock) :

Ian Gillian et Ritchie Blackmore en duels voix/guitare !

Le deuxième groupe le plus puissant du rock derrière le Floyd. Ou c’est Led Zep ?

 

. Marvin Gaye, What’s going on (71, composée/écrite par MG, Renaldo Benson et Al Cleveland, album du même nom) :

De préférence à Let’s get in on, I heard it through the Grapevine ou Sexual Healing. Vraiment ?

 

. John Lennon, Imagine (71, composée par JL, écrite par Yoko Ono et JL, album du même nom) :

 

. America, A Horse With No Name (72, auteur : Dewey Bunnel, album éponyme) :

 

. Steely Dan, Do It Again (72, Donald Fagen/Walter Becker, album Can’t buy a Thrill) :

 

. Lou Reed, Walk on the Wild Side (72, album Transformer) :

Malgré Perfect Day ?

 

. Elton John, Rocket Man (72, composée par EJ/écrite par Bernie Taupin, album Honky Château) :

 

. Véronique Samson, Une nuit sur ton épaule (72, album De l’autre côté du rêve) :

 

. Françoise Hardy, Message personnel (73, composée par Michel Berger, écrite par FH/MB, album éponyme) :

 

. Rolling Stones, Angie (73, Jagger/Richards, album Goats Head Soup) :

Mais Under my Thumb, Satisfaction

 

. David Bowie, Lady Grinning Soul (73, album Aladdin Sane) :

Difficile de choisir parmi un répertoire formidable. Trop de belles chanson dans certains albums (Ziggy !).

 

. Pink Floyd, Us and Them (73, composée par Richard Wright, écrite par Roger Waters et chantée par David Gilmour, album The Dark Side of the Moon) :

Un groupe d’albums mais…
Malgré Confortly Numb, Another Brick in the Wall, Money, Time ou Shine on You Crazy Diamond (75, composée par Rick Wright/David Gilmour et Roger Waters, écrite par RW, album Wish You were here) :

https://www.youtube.com/watch?v=BW3gKKiTvjs&feature=share&fbclid=IwAR10LqE9EMfIY9ZBEt2AY4jeNOkbVcRwiMxMCKSCLxvg2zQjE0AXzj04Wqo ?

 

. Santana, Samba Pa Ti (73, composée par CS, album Abraxas) :

Malgré Europa (76, composée par CS et Tom Coster, album Amigos), plus formaté :

 

. Genesis, Cinema Show (73, album Selling England by the Pound) :

Un groupe d’albums mais…


. The Sparks, This Town ain’t big enough fort the Both of Us
(74, auteur : Ron Maël, album Kimono House) :

Vous avez compris. J’ai un fond très baroque ! Très peu pour moi le gars qui joue seul à la guitare un air gentillet. Je veux du souffle, de la folie, de la démesure ! Enfin, souvent.

 

. Supertramp, Hide in your Shell (74, auteur : Roger Hodgson, album Crime of the Century) :

 

. E.L.O., Can’t get It  out of my Head (74, A/C : Jeff Lynne, album Eldorado) :

 

. Queen, Bohemian Rhapsody (75, composée/écrite par Freddie Mercury, album A Night at The Opera)

Mon morceau préféré de tous les temps ? Dès les premières notes, je suis devenu autre, re-né. Après deux albums sans équivalent et un morceau monstrueux, Queen avait tout réussi artistiquement, ils décidèrent d’innover… commercialement.
A noter que mon deuxième morceau préféré GOAT est sans doute… Somebody To Love, qui m’a projeté pour la première fois dans le délire Queen/Mercury. Mention à Love of my Life, etc.

 

. Rod Stewart, Sailing (75, album Atlantic Crossing mais reprise d’un morceau composé en 72 par Gavin Sutherland) :

La version des frères Sutherland n’était pas entrée dans les charts !

Plutôt que le disco-rock Da ya think I’m sexy ? :

. Pavlov’s Dogs, Julia (75, album Pampered Menial) :

 

. Led Zeppelin, Kashmir (75, Page/Plant/Bonham, album Physical Graffiti) :

Machine de guerre ! Comme Stairway to Heaven. Mais ça cache une richesse d’inspiration (musiques classique, marocaine…).


. Nino Ferrer, Le Sud
(75, composée/écrite par NF) :

Malgré La Maison près de la fontaine (71, composée/écrite par NF) :

 

Succès… tragique. Nino s’est investi dans la réussite d’un album conceptuel, Métronomie, qui mêle rocks progressif et psychédélique, blues et jazz mais le public boude, ne retient qu’une chanson, en fait un tube, coule la carrière d’un créateur pour le confiner dans le 45T.

. Murray Head, Say it ain’t so (75, composée/écrite par MH, album du même nom) :

 

. Bruce Springsteen, Born to Run (75, composée/écrite par BS, album du même nom) :

Malgré The River (80) :

 

. Mike Oldfield, Ommadawn Part I (75, album éponyme) :

Un homme d’albums mais…

 

. 10 CC, I’m not in Love (75, composée/écrite par Graham Gouldman/Eric Stewart, album The Original Soundtrack) :

 

. Kiss, Beth (76, Peter Criss avec Bob Ezrin et Stan Penridge) :

Ne riez pas !

 

. Chicago, If You Leave Me Now (76, auteur : Peter Cetera, album Chicago X) :

Ça m’a toujours rendu dingue !

 

. Abba, Dancing Queen (76, A/C : Bjorn Ulvaeus/Benny Anderson/Stig Anderson) :

https://youtu.be/xFrGuyw1V8s?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

Mon premier sex-symbol : Agnetha ! Plusieurs airs mémorables (Fernando, Mamma Mia, etc.) mais un côté inconsistant aussi dans le fond du truc.

 

. Robert Charlebois, Je reviendrai à Montréal (76) :

https://youtu.be/g4NXUo8qipM

 

. Iggy Pop, The Passenger (77, album Lust for Life) :

https://youtu.be/hLhN__oEHaw

Il y a une communauté David Bowie/Iggy Pop/Lou Reed qui me laisse sans voix.

 

. Eagles, Hôtel California (77, composée par Don Felder, écrite par Glenn Frey/Don Henley pour l’album éponyme) :

https://youtu.be/EqPtz5qN7HM

Possible de ne pas aimer ?

 

. Meat Loaf, Paradise by the Dashboard Light (77, composée/écrite par Jim Steinman, album Bat out of Hell) :

https://youtu.be/C11MzbEcHlw

Pièce montée d’un baroque échevelé en plein règne des punks !

 

. Yes, Wonderous Stries (77, album Going for the One) :

https://www.youtube.com/watch?v=1pf1vuVF79E&feature=share&fbclid=IwAR19fMmj0Kha_xb8lYgDDETJ05CbIHOcr2BWUwqKfCn6ZUgRNuyh5pwS1CY

Mieux vaut écouter l’album Close to the Edge, mais…

 

. Kansas, Dust in the Wind (77, Kerry Livgren) :

https://youtu.be/tH2w6Oxx0kQ

La voix de Steve Walsh et le violon alto de Robbie Steinhardt ! Il y avait Carry on Wayward Son aussi… Le groupe ricain le plus anglais.

 

. Kate Bush, Wuthering Heights (78, composée/écrite par KB, album The Kick Inside) :

https://www.youtube.com/watch?v=BW3gKKiTvjs&feature=share&fbclid=IwAR10LqE9EMfIY9ZBEt2AY4jeNOkbVcRwiMxMCKSCLxvg2zQjE0AXzj04Wqo

Des effluves de magie ?

 

. Arvo Pärt, Spiegel im Spiegel (78) :

https://youtu.be/VHeYRo7omVY?list=PLp5dbjQSLjRypBkcuo_F60Zx99fWyw6TZ

Interprétée ici par le duo belgo-français Gemini (J.F. Molard au violon et J.N. Remiche au piano), dans les années 2010. Un contemporain soft, accessible, beau tout simplement.

 

. Machiavel, Rope Dancer (78, album Mechanical Moonbeams) :

https://youtu.be/LOQQ_sMZ1As

Quand un groupe belge se prenait pour Genesis ou Yes… Avant un triste virage pop…

 

. Blondie, Hearth of Glass (78, Debbie Harry/Chris Stein, album Parallel Lines ) :

https://youtu.be/WGU_4-5RaxU

Malgré Call Me, Denis, Atomic

 

. The Allmann Brothers Band, Just ain’t easy (78, composée/écrite par Gregg Allmann, album Enlightened Rogues) :

https://youtu.be/DlffilyLeaU

Dicky Betts avait sans doute passé lui aussi un pacte avec le diable.

 

. Claude Dubois, Le blues du businessman (78, composée par Michel Berger/écrite par Luc Plamondon, album Starmania) :

https://youtu.be/PRGU0NFUSu0

 

. Fabienne Thibeault (78, composée par Michel Berger/écrite par Luc Plamondon, album Starmania) :

https://youtu.be/k5c9yAeWZRw

 

. Julien Clerc, Ma préférence (78, composée par JC/ écrite par JL Dabadie, album Jaloux) :

https://youtu.be/p92pXFgCKUg

 

Années 80

 

. Roxy Music, Jealous Guy (81, composée/écrite par John Lennon) :

https://www.youtube.com/watch?v=hRzGzRqNj58&feature=share&fbclid=IwAR2mreZVNnUa7KAHTP8hapf-R8NSCDY5IFZVgPX9nHDWlN3-ohFDfYW8anE

Supérieure à la version originale ! Une des meilleures reprises of all the times.

 

. The Cure, All the Cats are grey (81, album Faith) :

https://youtu.be/hpgNx89B8Y4

J’ai vécu une Curemania ! Mais si !

 

. Chet Baker, Almost Blue (82, auteur : Elvis Costello) :
https://youtu.be/z4PKzz81m5c

Un dieu du jazz et de la trompette.

Qui a inspiré un ami poète :

« Born to be blue »
Almost blue

Rideau de perles grises fouetté par les vents
la pluie tombe en lignes qui hachurent l’atmosphère
troublant climax en infinité de points d’orgue
qui ne font pas de pause jusqu’à l’orgasme du tonnerre.
Chet beugle dans son bugle sous le ciel d’Amsterdam
qui pisse comme le ciel pleure sur les hommes infidèles
ange déchu, âme damnée sous le gris du crachin
la gueule cassée par l’héroïne.
Sa balade sans égale douce et tendre comme Saudade
se répand comme un nuage bas, lourd de spleen
tente en vain de s’arracher du sol luisant comme un lac d’huile.
La litanie de sa trompette entre profondément en nous
visite tout notre corps et n’en ressort jamais
bercé par le souffle languissant, effilé comme un scalpel.
Poésie dans l’espace avec inconnue
d’oxygène nourri d’hélium
de ce qui vient, qui part et qui demeure.
Baker dresse sa figure tragique au devant des éclairs
et sa musique céleste accompagne l’orage tonitruant
noyée dans la brume épaisse des pluies du nord.

©CeeJay.

 

. Dire Straits, Private Investigations (82, auteur : Mark Knopfler, album Love over Gold) :

https://youtu.be/KcXUiNHFngI

 

. Roxy Music, More than this (82, Brian Ferry, album Avalon) :

https://youtu.be/kOnde5c7OG8?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

 

. Eurythmics, Sweet Dreams (83, Annie Lennox/David Stewart, album éponyme) :

https://youtu.be/qeMFqkcPYcg?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

 

. Talk Talk, It’s my Life (83, A/C : Mark Hollis/Tim Friese-Green, album Colour of Spring) :

https://youtu.be/cFH5JgyZK1I?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

 

. Simply Red, Holding Back the Years (85, composée par Mick Hucknall/Neil Moss, écrite par MH, album Picture Book) :

https://youtu.be/yG07WSu7Q9w

 

. Prince, Purple Rain (84, Composée/écrite par P, album du même nom) :

https://www.youtube.com/watch?v=TvnYmWpD_T8&feature=share&fbclid=IwAR1IW3tA6G5muFF_Hl0mE6-ujMLUKHw1pQyAGErFXh0uR8daa-4rSZOprmg

Difficile de laisser de côté When doves cry, qui me semble plus moderne, osé, décapant mais…

. Simple Minds, Don’t Yoy (Forget about Me) (84, auteurs : Keith Forsey/Steve Schiff) :

https://youtu.be/CdqoNKCCt7A

Quel paradoxe ! Un morceau qu’ils n’ont pas écrit, imposé par le film The Breakfast Club, devient le tube ricain et mondial des auteurs du si raffiné A New Gold Dream. Que j’eusse dû citer ?

 

. U2, The Unforgettable Fire (84, composée par U2, écrite par Bono, album éponyme) :

https://youtu.be/Pdupbfgtclw

Le premier style d’un groupe majeur, lyrique, flamboyant. Devant Pride. Malgré d’autres titres de Josuah Tree, One

 

. Sade, Smooth Operator (84, auteurs : Sade Adu/Ray St John, album Diamond Life) :

https://youtu.be/4TYv2PhG89A

 

. Peter Gabriel/Kate Bush, Don’t give up (86, composée/écrite par PG, album So) :

https://www.youtube.com/watch?v=VjEq-r2agqc&feature=share&fbclid=IwAR0yIxqf-yxpvgO3_8PijQOtdV2lkSWe7C7IzlZJRk7-Md5W7hkU1iiimms

Peter ! Solsbury Hill, etc. Un Grand du rock. Une voix formidable. Une capacité à renoncer et à se réinventer. Un artiste citoyen aussi, qui a ouvert le sillon de la World Music.

 

. France Gall, Evidemment (87, A/C : Michel Berger) :

https://youtu.be/eXsox2-70VE?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

 

. Terence Trent d’Arby, Sign Your Name (87, album Introducing the Hardline according to TTdA) :

https://youtu.be/dluHzQhLcME

Malgré Wishing Well.

 

. Midnight Oil, Beds are burning (87, composée/écrite par Peter Garrett/Jim Moginie/Rob Hirst, album Diesel and Dust) :

https://youtu.be/ejorQVy3m8E

Le grand hymne écolo et anticolonialiste nous vient d’Australie. Pour faire plaisir à mon épouse.

 

Années 90

 

. Michel Berger, Le Paradis blanc (90, composée/écrite par MB, album Ça ne tient pas debout) :

https://youtu.be/Z2OawuAcIF4?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

Ce n’est pas ma tasse de thé a priori, Berger, mais, in fine, il faut bien avouer…

 

. Sinead O’Connor, Nothing compares to you (90, composée/écrite par Prince, album I Do Not Want What I Haven’t Got) :

https://www.youtube.com/watch?v=0-EF60neguk&feature=share&fbclid=IwAR1uUngVPrEcvjm7RYJqGFKndjcWAO0zxu2br4KYUAdKgrwGQmX6nxDvdyw

Reprise extraordinaire !

 

. Angelo Badalamenti, Theme from Twin Peaks (90) :

https://youtu.be/pXrjMaVoTy0

La musique plane autour d’une révolution artistique : le moment M où la série télé va dépasser le film de cinéma. L’an 0 du genre.

 

. Eric Clapton, Tears in Heaven (92, auteurs : EC/Will Jennings) :

https://youtu.be/cYTmfieE8jI

Ecrite pour son fils défenestré. On aurait préféré en rester à Layla.

 

. R.E.M., Everybody Hurts (93, album Automatic for the People) :
https://youtu.be/5rOiW_xY-kc

 

. Jeff Buckley, Hallelujah (94, Leonard Cohen, album Grace) :

https://youtu.be/svitEEpI07E

Mort après un seul album studio mais vénéré par Radiohead, Muse, Coldplay, etc. Mais par Jimmy Page, Robert Plant aussi.

 

. Portishead, Glory Box (95, album Dummy) :

https://youtu.be/dluHzQhLcME


. Eels, Novocaïne for the Soul
(96, composée/écrite par Mark Everett, album A Beautiful Freak) :

https://www.youtube.com/watch?v=V2yy141q8HQ&feature=share&fbclid=IwAR2ZGqQjgSWV5TQWT_pI3s_tLPh0GZr15Vi1Ja4HymY6Tdc2DGf2a4iClPM

 

. Radiohead, No Surprises (97, Thom Yorke, album OK Computer) :

https://www.youtube.com/watch?v=u5CVsCnxyXg&list=RDu5CVsCnxyXg&start_radio=1

Un extrait parmi d’autres du meilleur album des années 90 ? On parle du meilleur groupe des années 90 ? Du meilleur chanteur ?

 

. The Verve, Bitter Sweet Symphony (97, album Urban Hymns) :

https://www.youtube.com/watch?v=1lyu1KKwC74&feature=share&fbclid=IwAR3eyjDDIla0yBCysnLyFZsnQtUOxKzwprMRBp9AgstfdT5tYxdqHSIq7Zg

 

. Deus, Instant Street (99, composée/écrite par Barman/Ward/Mommens, album The Ideal Crash) :

https://youtu.be/uyA01nH72NI

Le meilleur groupe rock belge de tous les temps ?

 

. Blur, Tender (99, album 13) :

https://youtu.be/SaHrqKKFnSA

 

Années 2000

 

. Coldplay, Trouble (2000, album Parachutes) :

https://youtu.be/FPzI4dpEcF8?list=PL00176FD3DE99A115

La voix de Chris Martin !

 

. Air, Playground Love (2000, extrait de la bande sonore du film Virgin Suicides, de Sofia Coppola) :

https://youtu.be/hFuu5wPFv1M

Plutôt que La Femme d’argent, Sexy Boy ?

Pink Floyd, sors de ce corps !

 

. Radiohead, Idioteque (2000, album Kid A) :

https://www.youtube.com/watch?v=AWtn4Kt05_Y&feature=share&fbclid=IwAR1ag17pW6C58RIIinLG8m2IcmcVJjnS8Mx1BDfTfJMsFI9unJCTYWNRjvc

Inspiré par Paul Lansky/Arthur Kreiger. Tellement osé, leur changement de cap, que je fais une exception pour eux et les cite une deuxième fois mais pour une autre décennie, qu’ils transcendent aussi. Ce qui est rare. Les Beatles amarrés aux années 60, Bowie ou les Floyd aux années 70, etc. Sont-ils ce que le rock a offert de meilleur en termes d’accomplissement artistique et éthique ?

 

. Goldfrapp, Lovely Head (2000, auteurs : Alisson Goldfrapp/Will Gregory, album Felt Mountain) :

https://youtu.be/ITi6uat0BuQ

 

. Muse, New Born (2001, A/C : Matthew Bellamy, album Origin of Symmetry) :

https://youtu.be/qhduQhDqtb4?list=TLPQMjcxMjIwMTn8aKiUKQj3FQ

 

. Amy Winehouse, Back to Black (2007, composée par Mark Ronson/écrite par AW, album éponyme) :

https://youtu.be/TJAfLE39ZZ8

 

Années 2010

 

. Adele, Someone like You (2011, Adele Adkins/Dan Wilson, album 21) :

https://youtu.be/hLQl3WQQoQ0

 

.  Julie Armanet, L’Amour en solitaire (2017, composée/écrite par JA, album Petite Amie) :

https://www.youtube.com/watch?v=_wlnRatglSo&feature=share&fbclid=IwAR3UCHVMwMoS4-_mq06q7mMAFw1UwXkpOrAn_yi4lrW58wtnaxfhrYBrTXU

Ou Manque d’amour, L’Indien… du même album. Là, on a le nez sur le guidon mais…

 

. Clara Luciani, Pleure, Clara, pleure (2017, composée par CL/Ambroise Guillaume, écrite par CL) :

https://youtu.be/t4xfpuY0yyg

Ou alors La Grenade, Qu’est-ce que t’es beau en duo avec Philippe Katherine, Nue.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s